Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le "djihadiste breton" Gilles le Guen est libre

vendredi 12 avril 2019 à 6:47 Par Aurélie Lagain, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique et France Bleu

Gilles Le Guen est sorti de prison en février, il avait été condamné à huit ans, après avoir été arrêté au Mali. Il était surnommé le "djihadiste breton".

La prison de Condé-sur-Sarthe
La prison de Condé-sur-Sarthe © Maxppp - Stéphane GEUFROI

Région Bretagne, France

Il avait été condamné à huit ans de prison (en 2015) pour avoir combattu dans les rangs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) : on apprend que Gilles Le Guen est sorti de prison en février. 

Cet ancien capitaine de marine marchande avait été arrêté par les forces spéciales françaises dans la nuit du 28 au 29 avril 2013, au Mali, du côté de Tombouctou. Il s'était converti à l'islam en 1982, et avait quitté la France en 2005 pour rallier le Maroc, puis la Mauritanie et le Mali.

"Un paumé qui devient terroriste"- Jean-Yves Le Drian

Pour le désormais ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian qui s'était exprimé au moment de son arrestation, Gilles Le Guen était un "paumé qui devient terroriste". Selon TF1, Gilles Le Guen habite désormais dans la Manche et doit pointer une fois par jour au commissariat.