Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Parti en Syrie "par amour", un Tarn-et-Garonnais condamné à 12 ans de prison

-
Par , France Bleu Occitanie

Sébastien A., originaire de Montauban (Tarn-et-Garonne), a été condamné ce vendredi à 12 ans de prison ferme par la cour d'assises spéciale de Paris pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle».

Illustration.
Illustration. © Maxppp - Alexis Sciard

Parti en Syrie en 2014 pour rechercher sa femme partie avec un autre homme, Sébastien A. a été condamné à 12 ans de prison dont une peine de sûreté des deux tiers ce vendredi par la cour d'assises spéciale de Paris. Il risquait jusqu'à 20 ans d'emprisonnement. "Je sais que je vais prendre quelques années en prison et je l’accepte. J’espère mettre ce temps à profit pour prouver que j’ai l’intention de changer. À ma sortie, j’espère reprendre ma vie à zéro", a dit l'accusé avant les délibérations.

La cour a suivi les réquisitions de l'avocate générale

12 ans de prison, c'est ce qui était requis par l'avocate générale. "C'est pour lui la fin d'un cycle judiciaire. Mon client va essayer de mettre à profit la détention qu'il a à faire et pourra dans quelques années reprendre une vie normale. Ce qui est son objectif. On verra s'il souhaite faire appel mais en l'état actuel des choses ce n'est pas ce qui est envisagé. Il a été en mesure de s'exprimer largement durant cette audience. Il a pu expliquer sa vérité. Il a cette sensation qu'il a été entendu et c'est la chose la plus importante à l'issue d'un procès criminel", a confié l'avocat de Sébastien A., Maitre Martin Desrues. 

Parti en Syrie par amour ?

En 2014 Sébastien A. arrive en Syrie pour "récupérer" sa femme. Épouse qui était partie avec un autre homme, membre de Daech. Selon ses dires, on l'oblige à tirer sur les forces de Bachar el-Assad, sa femme serait régulièrement violée. Pour repartir de là au plus vite, il propose de se faire exploser dans un cinéma de Toulouse. Juste un stratagème pour quitter la Syrie, dit-il. Trois mois plus tard, il est de retour. 

Avec sa compagne, ils sont interpellés en 2016 à Moissac. En un an et demi, aucun passage à l'acte. Il se défend d'avoir voulu commettre un attentat. Sa femme de l'époque, elle, n'a jamais été inquiétée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu