Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : France Bleu Montagne

L'urgentiste et guide de haute-montagne Emmanuel Cauchy décède dans l'avalanche en Haute-Savoie

lundi 2 avril 2018 à 13:39 Par Xavier Demagny, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Le docteur Emmanuel Cauchy est décédé dans une avalanche, lundi matin, dans la vallée de Chamonix (Haute-Savoie). Guide de haute-montagne et médecin urgentiste, il avait également fondé l'Ifremmont, l'institut de formation et de recherche en médecine de montagne.

Emmanuel Cauchy était médecin urgentiste et guide de haute-montagne.
Emmanuel Cauchy était médecin urgentiste et guide de haute-montagne. © AFP - Philippe Desmazes

Il était surnommé "Docteur vertical" pour son intérêt pour la médecine de montagne. Originaire de Seine-Maritime en Normandie mais amoureux des sommets, Emmanuel Cauchy venait d'avoir 58 ans, il a été emporté mardi par une avalanche, dans la vallée de Chamonix (Haute-Savoie) alors qu'il accompagnait un groupe de quatre autres personnes. 

Médecin urgentiste et guide de haute-montagne expérimenté, il était l'un des membres fondateurs de l'Ifremmont, l'Institut de formation et de recherche en médecine de montagne, qui est doté d'une plateforme de télémédecine pour aider les alpinistes en difficulté via notamment leurs téléphones portables. 

Il avait participé au sauvetage d'Elisabeth Revol

Spécialiste des pathologies de l’altitude et du froid, il avait au mois de janvier participé depuis Chamonix au sauvetage et à l'expertise à distance des blessures de l'alpiniste Elisabeth Revol, alors qu'elle tentait l'ascension du Nanga Parbat dans l'Himalaya. Hospitalisé à Islamabad (Pakistan), la Drômoise avait bénéficié à distance des connaissances d'Emmanuel Cauchy notamment sur les gelures. 

"Un grand amoureux de la montagne"

L'alpiniste Elisabeth Revol qui salue d'ailleurs la mémoire du "plus brillant médecin du monde de l'alpinisme [...] un très grand monsieur qui a fait évoluer la médecine de montagne" et a qui elle doit beaucoup.

L’Association nationale des maires des stations de montagne salue lundi après-midi la perte d'un "grand amoureux de la montagne" : "Il nous laisse l’empreinte de sa passion et de son engagement." estime Charles-Ange Ginesy, président de l’ANMSM. 

Sur son compte Facebook, le spécialiste "montagne" de France Bleu, Jean-Michel Assellin exprime sa grande tristesse et se rappelle un souvenir avec Emmanuel Cauchy. "Repose en paix" lui dit-il.  

Dans un communiqué, le préfet de Haute-Savoie exprime quant à lui sa "vive émotion" saluant une "figure emblématique de la montagne et de la médecine d'urgence en montagne". "La montagne nous a enlevé un de ceux qui la connaissait le mieux, qui en mesurait plus que tout autre les dangers. Elle nous a enlevé un homme passionné, reconnu et apprécié de tous les amoureux de la montagne : sa disparition laisse un vide immense." Le représentant de l'État souligne aussi le danger que représente la pratique du hors-piste et appelle à la plus grande prudence. 

Emmanuel Cauchy était l'un des membres fondateurs de l'Ifremmont, l'Institut de formation et de recherche en médecine de montagne. - AFP
Emmanuel Cauchy était l'un des membres fondateurs de l'Ifremmont, l'Institut de formation et de recherche en médecine de montagne. © AFP - Philippe Desmazes