Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le documentaire "Colette" sur le frère résistant d'une retraitée caennaise primé aux Oscars à Los Angeles

Le documentaire "Colette", qui suit une retraitée caennaise sur les traces de son frère, résistant déporté dans un camp de concentration allemand en 1943, a remporté l'Oscar du meilleur film documentaire court à Los Angeles, dans la nuit de dimanche à lundi.

Colette Marin-Catherine, devant un portrait de son frère photographié lorsqu'il était détenu par la Gestapo en 1943.
Colette Marin-Catherine, devant un portrait de son frère photographié lorsqu'il était détenu par la Gestapo en 1943. © Radio France - Marc Bertrand

Le film documentaire "Colette", qui suit une retraitée caennaise sur les traces de son frère, résistant déporté dans un camp de concentration allemand en 1943, a remporté l'Oscar du meilleur film documentaire court à Los Angeles, dans la nuit de dimanche à lundi. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Je suis très fière de l'équipe", réagit Colette, qui a veillé toute la nuit pour attendre le verdict de la cérémonie. "En bonne normande, il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! J'étais très calme, si on ne l'avait pas, on ne l'avait puis c'est tout, on ne gagne pas toujours à la loterie", ajoute la nonagénaire au micro de France Bleu Normandie. 

Je suis fière de l'équipe parce que, on était seize quand même, et vous imaginez ce que c'est d'aller dans un camp de déportation ? Pour moi, ça a été un pélerinage redoutable mais pour eux aussi ! - Colette Marin-Catherine

Clin d'oeil du destin, cette cérémonie des Oscars s'est tenue à Los Angeles le jour du 93e anniversaire de Colette. "Le gag, c'est que c'est la 93e cérémonie des Oscar, et j'ai 93 ans, ils ont eu de la chance !", sourit-elle. Elle regrette parfois de prendre la lumière de ce film qui la montre sur les traces de son frère Jean-Pierre. "Ce film, ce n'est pas pour me mettre en valeur, c'est pour lui, pour le faire ressortir de son oubli", répète-t-elle. 

ECOUTEZ - Colette Marin-Catherine après l'Oscar du meilleur film court documentaire

"Cette récompense est un hommage aux femmes partout dans le monde, qui se tiennent les unes les autres par la main et qui luttent pour la justice", a déclaré en anglais Alice Doyard, coréalisatrice du film avec Anthony Giacchino, au moment de recevoir l'Oscar, avant d'ajouter : "Vive la France". Le film, produit pour la BBC et The Guardian, est disponible en ligne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess