Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Falgoux : "Mimi" reste introuvable malgré la mobilisation de toute la vallée du Mars

lundi 27 mars 2017 à 18:58 Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Jeanne-Marie Roussingue, 73 ans, est portée disparue depuis mardi dernier dans le Cantal. L'ancienne gérante du restaurant chez "Mimi" n'a plus donné signe de vie depuis une promenade sur le col de la Lucharde. Les habitants de la vallée du Mars restent déterminés à la retrouver.

Jeanne-Marie Roussingue a disparu il y a une semaine maintenant
Jeanne-Marie Roussingue a disparu il y a une semaine maintenant - @GendarmerieCantal

Le Falgoux, Cantal, France

Une magnifique mais vaine mobilisation pour l'heure. Hors de question d'abandonner. Ils étaient plus de 130 volontaires mobilisés ce dimanche pour ratisser le plateau du Lussard. Secteur où Jeanne-Marie Roussingue, une figure locale du Falgoux, a été localisée pour la dernière fois après une balade entre amis mardi dernier. Mimi, 73 ans, était censée retrouver son frère et deux autres compagnons de randonnée sur le parking, mais "Mimi" s'est volatilisée.

Une solidarité énorme pour cette figure du village - Louis Chambon, maire du Falgoux

D'importants moyens de recherches terrestres ont été déployés par les gendarmes de Mauriac, rapidement appuyés par plusieurs dizaines de villageois, puis . Un hélicoptère de la gendarmerie, venu spécialement d'Egletons en Corrèze, a survolé la zone la semaine dernière. Sans résultat. Pas plus que les équipes cynophiles et des plongeurs qui ont sondé un étang privé. Le jeune maire du Falgoux, Louis Chambon, est fier de la détermination affichée par les habitants de la vallée. "La solidarité est énorme pour retrouver Mimi, une figure du village. Ça fait chaud au cœur. C'est important de continuer pour la famille. Tant qu'on ne l'aura pas retrouvé, il y a toujours une mince espoir.." Même si beaucoup de gens ont repris le travail lundi, une vingtaine de bénévoles et huit gendarmes étaient encore sur le terrain. Ce sera la même chose ce mardi pour repasser au peigne fin quelques secteurs ratissés.

Aucun élément matériel retrouvé

De corpulence plutôt forte, Jeanne-Marie Roussingue mesure 1m53, a les cheveux courts de couleur châtain clair et les yeux verts. Au moment de sa disparition, la septuagénaire était vêtue d'un pantalon foncé, d'un sweat-shirt à capuche de couleur parme et de chaussures de marche basses. Elle était en possession d'un bâton de marche en aluminium.

Si vous pensez pouvoir aider les gendarmes, vous pouvez contacter la brigade de Saint-Martin-Valmeroux au 04.71.69.20.03 ou le centre opérationnel de la gendarmerie à Aurillac au 04.71.49.19.91