Faits divers – Justice

Quand des footballeurs amateurs provoquent la bagarre

Par Thierry Ruffat, France Bleu Mayenne vendredi 30 septembre 2016 à 18:05

Bagarre sur un terrain (Illustrtation)
Bagarre sur un terrain (Illustrtation) © Maxppp - Darek Szuster (L'Alsace)

Deux joueurs de l'équipe du Mans Glonnières ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis pour violence.

Ce vendredi deux joueurs du Mans Glonnières, deux frères, Najib et Samir étaient convoqués devant le tribunal correctionnel de Laval pour répondre de fait de violence, en mai 2015, lors d'un match de DRH, à Meslay du Maine...

Seul, l'ainé, Samir, 31 ans, était présent..

Des faits qui se sont déroulés il y a plus d'un an, le 3 mai 2015.

On est à trois journées de la fin du championnat et Meslay et Le Mans Glonnières sont à la lutte pour le maintien.

80° minute de jeu, un attaquant de Meslay est déséquilibré dans la surface. L'arbitre accorde un pénalty mais l'un des deux frères, Samir, auteur de la faute s'en prend alors au Méslinois: coup de poing et coups de pied dans les côtes.

Expulsé, Samir refuse d'abord de sortir et dans la foulée c'est son frère, Najib, qui est éxpulsé pour un coup de tête à un autre joueur de Meslay...et ce n'est pas fini...

Si le match ira bien à son terme, Samir reviendra en découdre à la fin de la rencontre avec un autre joueur Meslinois, prétextant des insultes ..."sale arabe"...sale fils de pute"...A tel point que la gendarmerie devra intervenir sur le terrain.

Si, à l'époque, Samir avait écopé de 9 matches de suspension et son frère, Najib, de 5 matches, hier c'est la justice civile qui les a rattrapé, après le dépot de plainte des joueurs de Meslay du Maine.

Le Procureur avait requis 4 et 3 mois de prison avec sursis, finalement le juge les a mis dans le même panier, avec la main un tout petit peu moins lourde: trois mois avec sursis chacun.