Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le gérant d'un relais routier de la Nationale 7 agressé à coup de couteau

mercredi 12 août 2015 à 18:45 Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme Ardèche

Le gérant d'un relais routier de la nationale 7 près de Montélimar a été agressé dans son restaurant par deux hommes mardi en fin d'après-midi. Il a reçu plusieurs coups de batte de base-ball et un coup de couteau dans la fesse. Ses deux agresseurs ont pris la fuite.

Voiture de gendarmerie (illustration)
Voiture de gendarmerie (illustration) © Maxppp

La scène s'est déroulée mardi 11 Aaoût en fin d'après-midi au relais routier de la Tête Noire à Savasse près de Montélimar le long de la nationale 7. Deux hommes s'en sont pris au gérant du restaurant pour une sombre histoire d'argent. A priori les deux agresseurs auraient loué une salle du restaurant, et seraient revenus ce mardi pour récupérer leur caution. Une somme d'argent que le gérant n'aurait pas voulu leur rendre. Les enquêteurs de la gendarmerie ne savent pas encore précisément pour quelle raison le gérant n'a pas voulu rendre la caution, les deux agresseurs ont peut-être dégradé la salle qu'ils avaient louée.

 

Une batte de Base-ball et un couteau

Toujours est-il que devant ce refus, les deux hommes sont allés chercher des armes dans leur voiture. Ils sont revenus dans le restaurant pour frapper le gérant. La victime âgée de 52 ans a reçu plusieurs coups de batte de base-ball et un coup de couteau dans une fesse. D'après les premiers éléments de l'enquête les deux agresseurs ont voulu le frapper pour l'intimider, lui faire peur, mais pas le tuer. Ils ont réussi à prendre la fuite. Le gérant a dû être hospitalisé. Il devrait être entendu ce jeudi par les gendarmes, ce qui devrait permettre de préciser les circonstances exactes de son agression. Les deux hommes qui l'ont frappé sont en fuite, mais leur identification est en cours.

Informations recueillies par William Borel