Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le grand retour de l'arnaque au rétroviseur soi-disant cassé

Un automobiliste de 86 ans s'est fait avoir lundi à Valence dans la Drôme. Deux hommes en voiture lui disent qu'il a cassé leur rétroviseur et ils réussissent à lui soutirer 1400 euros en liquide. La technique consiste à déstabiliser la victime.

La fillette de 10 ans a réussi à démarrer le véhicule et à avancer sur quelques mètres
La fillette de 10 ans a réussi à démarrer le véhicule et à avancer sur quelques mètres © Radio France - Stéphane Milhomme

Ne pas laisser à l'automobiliste que l'on anarque le temps de réfléchir. L'homme est au volant. Les deux  escrocs l'arrêtent. Ils montrent le rétro cassé de leur propre voiture. Discrètement ils font une trace au marqueur noire sur la carrosserie du véhicule de la victime et lancent une phrase du genre : "Vous voyez bien que c'est vous qui avez arraché le rétroviseur" . Ils regardent la vignette de l'assurance. "Ah on a la même assurance, on va l'appeler".

Le complice est un faux assureur

En réalité, ils appellent un complice qu'ils passent à l'octogénaire. Le faux assureur lui conseille de s'arranger à l'amiable pour ne pas avoir de malus. Les deux escrocs réclament alors 1400 euros à l'automobiliste.

Le vieil homme va chercher cet argent en liquide à son domicile. Il offre même un verre d'eau aux malfaiteurs. Ce n'est qu'après-coup que la victime a réalisé qu'il s'était fait piéger. Les deux voleurs ont évidemment laissé de fausses coordonnées. Et ils ont pris soin d'effacer leurs empreintes sur les verres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess