Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Havrais Gurvan Le Gall libéré après sept mois de prison en Russie

Le Havrais Gurvan Le Gall a été libéré à la fin du mois d'octobre, après sept mois passés dans une prison en Russie. Il est immédiatement rentré en France. La justice russe lui reprochait une tentative de corruption sur des policiers, ce qu'il continue de nier.

Le Havrais Gurvan Le Gall devant le Volcan au Havre (Photo publiée par son comité de soutien)
Le Havrais Gurvan Le Gall devant le Volcan au Havre (Photo publiée par son comité de soutien) - © Instagram - @frenchteachers

Le Havre, France

Il avait été condamné le 19 août 2019 à 10 mois de prison ferme en Russie : le Havrais Gurvan Le Gall est finalement sorti au bout de sept mois, à la fin du mois d'octobre.

Une peine plus courte que prévue, conformément au système de comptage du système judiciaire russe. 

Ce professeur de 40 ans, qui a fondé en Russie une école de cours de français en ligne, est aussitôt rentré en France. Il continue de clamer son innocence

Il lui était reproché, faute de papiers en règle, d'avoir cherché à corrompre les policiers lors d'un contrôle d'identité. Il expliquait alors ne pas bien parler le russe, et qu'il pensait payer une amende.

Besoin de repos

Un séjour en prison particulièrement éprouvant selon son avocat. Il parle de mois "très compliqués", sans "aucun contact avec sa famille et ses proches".

"Il a besoin de retrouver ses proches, il a besoin de se reposer aussi parce que les mois qui se sont écoulés ont été particulièrement durs et éprouvants" - Alexandre Delavay, son avocat 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu