Faits divers – Justice

Info France Bleu | Le Havrais qui a tué sa mère reconnu pénalement responsable

Par la rédaction et Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu mardi 13 septembre 2016 à 10:31

Le Havre (illustration).
Le Havre (illustration). © Radio France - Bénédicte Courret

En garde à vue, l'homme qui a tué sa mère ce lundi au Havre a été reconnu pénalement responsable.

On apprend ce mardi matin, au lendemain du meurtre d'une femme de 62 ans par son fils, que ce dernier a été reconnu pénalement responsable de son geste. Silencieux jusque là, l'homme, toujours en garde à vue, commence à parler aux enquêteurs. Selon le procureur de la République du Havre, il dit s'être converti à l'islam ces derniers mois et être pratiquant. Cependant, aucune revendication liée au djihad ou à la Syrie, n'a pour le moment été formulée par le meurtrier.

Le meurtrier sort du silence

Silencieux jusque là, le garçon originaire du quartier de Graville a commencé à parler, au cours de sa garde à vue. Il répond aux questions des policiers, mais ne livre rien de manière spontanée. Il dit s'être converti à l'islam ces derniers mois et être pratiquant, sans pour autant lié son geste à la religion ou à des motivations terroristes. Il ne donne d'ailleurs aucun mobile pour le moment. Sa garde à vue peut se poursuivre jusqu'à mardi matin, aux alentours de 6h. D'ici là, l'autopsie de sa mère aura eu lieu.

Lors de son interpellation, lundi matin, selon des sources policières, il avait affirmé avoir tué sa mère parce qu'elle l'empêchait d'aller faire le djihad en Syrie.

Dans le quartier où il a grandi, ses amis d'enfance sont choqués. - Radio France
Dans le quartier où il a grandi, ses amis d'enfance sont choqués. © Radio France - Bertrand Queneutte