Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Havre AC annonce la mort d'un joueur du centre de formation, le match contre Reims reporté

samedi 7 avril 2018 à 12:38 - Mis à jour le samedi 7 avril 2018 à 14:30 Par Victoria Koussa et Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Le HAC (Ligue 2) est en deuil. Le club de football havrais fait part de la disparition, ce samedi matin, d'un jeune joueur de son centre de formation. Samba Diop est mort à l'âge de 18 ans. Le match de samedi contre Reims est reporté.

Le défenseur Samba Diop est mort dans la nuit de vendredi à samedi à l'âge de 18 ans.
Le défenseur Samba Diop est mort dans la nuit de vendredi à samedi à l'âge de 18 ans. - Emmanuel Lelaidier - HAC foot

Le Havre, France

Il était l'une des promesses du centre de formation du Havre AC. Le jeune Samba Diop, défenseur de 18 ans, est mort samedi matin. Il s'était entraîné normalement vendredi, avant de faire une série de malaises dans la soirée et d'être conduit à l'hôpital du Havre. 

Plus tard dans la soirée, son état semblait stationnaire. Samba est finalement décédé quelques heures plus tard. Jamais apparu en Ligue 2, Samba Diop évoluait essentiellement avec la réserve du HAC (CFA) et devait disputer une rencontre ce samedi face à l'équipe réserve de Lorient.

Les dirigeants du HAC ont demandé et obtenu le report du match de ce samedi. La rencontre devait opposer Reims au Havre à l'occasion de la 32e journée de ligue 2 et était prévue à 15 heures.

Ce que l'on sait 

Samba Diop était à l'entraînement, ce jeudi, à la Cavée Verte (centre de formation). Ce n'est qu'une fois rentré chez lui, au Havre, que le jeune homme a subi un premier malaise. Conduit à l'hôpital et pris en charge par des médecins, il est finalement décédé dans la nuit, après un nouveau malaise. On ignore pour l'heure de quoi est mort le footballeur. Une autopsie doit être pratiquée dans les prochaines heures. 

Qui était Samba Diop ? 

Arrivé très jeune au HAC, Samba Diop a fait toutes ses classes au centre de formation du club normand. Finaliste du championnat de France la saison passée face à Bordeaux, il jouait cette saison avec l'équipe réserve entraînée par Abasse Ba, mais s'entraînait régulièrement avec le groupe professionnel, bien qu'il n'était jamais apparu en Ligue 2 pour le moment. Il devait d'ailleurs signer son premier contrat pro dans les prochains jours ou les prochaines semaines. Le club havrais comptait beaucoup sur lui, il était l'un des rares à pouvoir prétendre signer pro rapidement, parmi les jeunes de sa génération. 

Le foot français (et européen) en deuil ! 

Les réactions pleuvent depuis ce matin et déferlent de la France entière et même de toute l'Europe. Les clubs français ont réagi et apporté leur soutien au HAC, à la famille de Samba et à ses proches. Retentissement au delà de nos frontières, même, puisque plusieurs clubs européens ont également fait part de leur émotion, sur les réseaux sociaux. Une minute de silence sera respectée sur les pelouses de Ligue 1 et Ligue 2, ce week-end, a fait savoir la Ligue de Football Professionnelle. Une cellule psychologique doit par ailleurs être mise en place au centre de formation. 

Parmi les réactions, celle de Johann Louvel, ancien directeur du centre de formation du HAC jusqu'en juin dernier, sur France Bleu Normandie. 

Le match Reims - Le Havre reporté

Ce décès intervient alors que le HAC devait affronter, ce samedi (15h), à l'occasion de la 32ème journée de Ligue 2. Les dirigeants havrais, aussitôt la nouvelle tombée, ont demandé à la LFP le report de la rencontre, les joueurs étant choqués et dans l'incapacité de tenir leur place. 

Une requête acceptée par la Ligue de Football Professionnel. La rencontre devrait être reportée au mardi 17 avril ou au mardi 1er mai. La date doit encore être confirmée. Elle doit en tous cas se tenir avant les deux dernières journées, pour des raison d'équité. Les joueurs et le staff havrais ont aussitôt regagné Le Havre, après que les dirigeants aient effectué à Reims (Stade Auguste Delaune) quelques formalités. Le match de la réserve contre Lorient est également reporté.