Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Havre : le procès des agents sportifs n'aura pas lieu

lundi 6 mars 2017 à 17:45 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Alors qu'il devait s'ouvrir ce lundi devant le tribunal correctionnel du Havre, le procès de plusieurs agents sportifs n'aura finalement pas lieu. La faute à plusieurs irrégularités dans la procédure, pointées du doigt par la défense.

Au Havre, le procès des agents de joueurs a été annulé pour vice de procédure (image d'illustration)
Au Havre, le procès des agents de joueurs a été annulé pour vice de procédure (image d'illustration) © Maxppp - © Fotolia

Le Havre, France

Le procès des agents de joueurs de foot au Havre n'aura finalement pas lieu. Près de 13 ans après le début des faits reprochés aux quatre prévenus, il devait débuter ce lundi et pour deux jours, mais il a été annulé à cause de plusieurs irrégularités dans la procédure.

Des vices pointés en début d'audience par les trois avocats de la défense. Au total, trois hommes et une femme (la soeur de l'un d'entre eux) devaient comparaître. Christophe et Nathalie Lebesque, John Williams et Richard Auger étaient poursuivis pour blanchiment de fraude fiscale, abus de biens sociaux, ou encore travail dissimulé.

Une affaire dans laquelle les anciens footballeurs havrais Lassana Diarra et Didier Digard avaient pour leur part bénéficié d"un non lieu. L'ordonnance de renvoi ayant été annulée, la procédure repart au parquet sans certitude qu'un nouveau procès puisse avoir lieu un jour.