Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Havre : une prise d'otages dans une banque du centre-ville pendant six heures

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu
Le Havre, France

Une prise d'otages a eu lieu ce jeudi soir en plein centre-ville du Havre. Un homme armé a fait irruption dans les locaux de la BRED, boulevard de Strasbourg vers 17h, sept personnes se trouvaient alors dans l'agence. L'homme a été interpellé peu avant 23h. Il n'y a pas eu de blessé.

Un homme armé a fait irruption dans une banque située boulevard de Strasbourg, ce jeudi vers 17h.
Un homme armé a fait irruption dans une banque située boulevard de Strasbourg, ce jeudi vers 17h. © Radio France - Olivia Cohen

Une prise d'otages s'est déroulée pendant près de six heures, ce jeudi soir, dans l'agence bancaire BRED située boulevard de Strasbourg, en plein centre-ville du Havre. Vers 17 heures, un homme a fait irruption dans la banque, sept membres du personnel se trouvaient alors à l'intérieur.

L'un d'entre eux, un homme de 53 ans, a réussi à s'échapper. Les six autres ont été retenus en otage et libérés petit à petit au cours de la soirée. Vers 19h, le RAID est arrivé au Havre, en hélicoptère, et les négociations ont débuté avec le preneur d'otages.

Le suspect est un Havrais âgé de 34 ans. Il est connu des services de police pour plusieurs faits de droit commun, séquestration, violence et port d'arme. Les revendications de l'homme et son profil restent encore à préciser. Le parquet du Havre a été saisi de l'enquête.

Peu après la fin de la prise d'otage, le maire du Havre, Edouard Philippe, actuellement en vacances, a tenu à saluer le travail des forces de l'ordre sur Twitter.

De nombreuses personnalités politiques, dont le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur, ont également réagi sur le réseau social.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess