Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le jeune homme de 19 ans tué à Villeurbanne était savoyard

Un homme, un demandeur d'asile afghan de 33 ans, s'en est pris à plusieurs personnes ce samedi après-midi à un arrêt de bus de Villeurbanne, en banlieue lyonnaise. Il a tué un jeune Savoyard de 19 ans, qui attendait le bus. Il a également blessé huit autres personnes, dont trois gravement.

L'attaque au couteau a eu lieu à proximité de la station Laurent-Bonnevay, à Villeurbanne
L'attaque au couteau a eu lieu à proximité de la station Laurent-Bonnevay, à Villeurbanne © Maxppp - Joël Philippon

Savoie, France

Le jeune homme tué lors de l'attaque au couteau ce samedi après-midi à Villeurbanne, en banlieue lyonnaise, est un Savoyard de 19 ans. Il attendait un bus pour se rendre à un festival de musique, le festival Woodstower au Grand Parc de Miribel Jonage.

L'attaque a eu lieu près de la station de métro Laurent Bonnevay, aux alentours de 16 heures 30. Huit personnes ont également été blessées à l'arme blanche. Deux sont encore hospitalisées dans un état grave ce dimanche après-midi. Leur pronostic vital n'est toutefois pas engagé.

"L'agression a eu lieu hier vers 16h25 à la gare routière de Villeurbanne. Un homme s'est attaqué à plusieurs personnes en leur donnant de violents coups à l'arme blanche. Il se dirigeait ensuite vers la station de métro. Au terme de son périple criminel, l'assaillant a été raisonné par des témoins, dont trois chauffeurs TCL. Il a été interpellé à 16h40" - Nicolas Jacquet, procureur de la République de Lyon

L'agresseur, un demandeur d'asile afghan de 33 ans, est actuellement en garde à vue. Il a expliqué aux enquêteurs avoir "entendu des voix insulter Dieu et lui donnant l'ordre de tuer". Il a également indiqué avoir cru reconnaître dans sa première victime un homme avec lequel il avait un contentieux. Des propos qualifiés d'"incohérents et confus" par le procureur de la République de Lyon Nicolas Jacquet dans une conférence de presse ce dimanche.

La piste terroriste n'est pas retenue pour l'instant. C'est la police judiciaire de Lyon qui est chargée de l'enquête. Le parquet national antiterroriste n'est pas saisi "en raison de la personnalité du mis en cause".

Choix de la station

France Bleu