Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le journal de 18h de Bleu Toulouse du 22/10

-
Par , France Bleu Occitanie

Au menu : le corps retrouvé lundi sous le Pont de l'Hers à Toulouse pourrait être là depuis 3 ans mais on attend les résultats de l'autopsie, une centaine de personnes mobilisées à St Béat derrière des barrages filtrants 4 mois après les inondations, et la douceur qui a des conséquences sur les jardins des Toulousains.

image par défaut

Dans le journal de 18h :Le corps qui a été retrouvé lundi après-midi sous le pont de l'Hers à Toulouse était peut-être là depuis 3 ans. La police a retrouvé des journaux qui dataient de 2010 à côté de ce corps très décomposé, mais il faut attendre maintenant le résultat des autopsies, qui seront connus demain. On ne connait toujours pas son identité, on sait juste que c'est un homme. "Rivières en crue, fuite des élus"C'est la pancarte qui a été dressée au milieu de St Béat ce mardi dans les Pyrénées haut-garonnaises. Une centaine d'habitants du secteur ont organisé des barrages filtrants pour dénoncer l'inaction de l'Etat et des assurances, 4 mois après les inondations du 18 juin. L'affaire avait crée beaucoup d'émotions à Toulouse en février 2011. Jérémie Roze, un étudiant s'était fait poignardé dans le quartier st Michel à l'occasion d'une tentative de vol. Les 2 suspects dans cette affaire sont renvoyés devant les assises. Ces 2 hommes âgés de 21 et 23 ans seront jugés pour vol suivi de violences ayant entrainé la mort, une qualification passible de la réclusion criminelle à perpétuité.  Il fait étonnamment chaud pour des vacances de la Toussaint. 24 degrés ce mardi à Toulouse, c'est 5 degrés au dessus des normales. Il n'y a rien d'exceptionnel d'après Météo France, mais ces températures élevées ont tout de même des conséquences sur les jardins.

FBToulouse - Le Journal de 18h

Choix de la station

À venir dansDanssecondess