Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le journal de 18h de France Bleu Toulouse

lundi 23 septembre 2013 à 18:09 Par Jean-Marc Perez, France Bleu Occitanie

Le journal de Stéphanie Mora

Affaire Mérah : Mohamed Meskine sera bientôt libre. Ce toulousain de 25 ans est incarcéré depuis le mois de mai, les enquêteurs le soupçonnent d'avoir participé au vol du scooter qui a servi aux tueries. Le juge a prononcé aujourd'hui sa remise en liberté qui devrait intervenir dans les prochaines heures. Toutefois Meskine a interdiction de séjourner à Toulouse , il doit rester en région parisienne où il est soumis à un contrôle judiciaire strict. Il n'a pas le droit non plus de rentrer en contact avec des personnes impliquées dans le dossier. Ses avocats estiment que c'est une première victioire pour ce jeune homme qui clame son innocence depuis son arrestation à Aucamville mi mai. Il reste désormais deux hommes incarcérés dans le cadre de l'enquête : le frère, Abdelkader, soupçonné d'être l' "idéologue" et Fetah Malki , un habitant des Izards qui aurait fourni le gilet pare-balle et les armes au tueur au scooter.

La librairie Chapitre-Privat de Toulouse entame sa mue lundi prochain. L'enseigne de la rue des Arts à Toulouse restera fermée au moins jusqu'au vendredi 4 octobre , le temps que son repreneur Benoit Bougerol mette en place son organisation. Il faudra au moins un an opur que la nouvelle librairie indépendante soit complètement opérationnelle. Le temps notamment de refaire les stocks et de reprendre contact avec quelques 700 fournisseurs.

 

 

 

 

FBToulouse journal 18h 23 sept