Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Le lancement des rencontres sur la sécurité intérieure perturbé par les gilets jaunes à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

L’ouverture des 7e rencontres de la sécurité intérieure à Nîmes a été perturbée par les gilets jaunes ce mercredi. Ils dénoncent "la manipulation mentale" qui aurait présidé au concours de dessins lancé par la préfecture du Gard pour mettre à l'honneur les acteurs de la sécurité, dont les policiers.

Le coup d'envoi des rencontres de la sécurité en préfecture du Gard.
Le coup d'envoi des rencontres de la sécurité en préfecture du Gard. © Radio France - Ludovic Labastrou

Nîmes, France

L'ouverture des 7e rencontres de la sécurité intérieure a été perturbée par un rassemblement des gilets jaunes ce mercredi devant la préfecture du Gard. On y remettait les prix des concours de dessins lancés pour les élèves du département. Ils ont été 220 Gardois à mettre à l'honneur sapeurs-pompiers, militaires et policiers. Le principe même de ce concours, dans le contexte actuel, était contesté par les gilets jaunes qui parlaient de "manipulation mentale des enfants".

Deux mondes qui se toisent

L'idée du concours, pour le préfet du Gard, était de resserrer les liens entre la population et les différentes composantes de la sécurité intérieure. Il n'avait pas voulu reprendre à la polémique introduite par les gilets jaunes. "Manipuler, c'est obliger de façon insidieuse des gens à faire des choses que spontanément ils n'auraient pas faites, précise Didier Lauga. Les personnes se sont inscrites sans pression, on a manipulé des personnes libres."

"Lauga démission", scande la quarantaine de gilets jaunes

"Nos enfants sont plus intelligents que votre propagande." Devant la préfecture du Gard à Nîmes, les gilets jaunes n'en démordent pas : faire dessiner des enfants, des écoles maternelles jusqu'aux lycées, surtout dans le contexte de "violences policières" qu'ils dénoncent, c'est de la provocation.

Kelly du collège de Vauvert, une des gagnantes du concours. - Radio France
Kelly du collège de Vauvert, une des gagnantes du concours. © Radio France - Ludovic Labastrou
"Nos enfants sont plus intelligents que votre propagande". - Radio France
"Nos enfants sont plus intelligents que votre propagande". © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

France Bleu