Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

PHOTOS - Le local des gilets jaunes du Pays Basque incendié durant la nuit de jeudi à vendredi a été démoli

Une maison occupée à Bayonne par les gilets jaunes du Pays Basque a été incendiée durant la nuit de jeudi à vendredi. Le bailleur de la maison accuse les gilets jaunes d'avoir provoqué l'incendie mais ces derniers rejettent ces accusations. Le bâtiment endommagé a été rasé vendredi.

Le local des gilets jaunes à Bayonne a été incendié dans la nuit de jeudi à vendredi.
Le local des gilets jaunes à Bayonne a été incendié dans la nuit de jeudi à vendredi. © Radio France - Julie Pacaud

 Une maison occupée à Bayonne par les gilets jaunes du Pays Basque a été incendiée durant la nuit de jeudi à vendredi. Les flammes ont détruit entièrement ce local situé au dessus de la concession automobile Seat, à deux pas de la Technocité. Jusqu'à cinq heures du matin, les pompiers du BAB ont lutté contre le sinistre. Fort heureusement le bâtiment était vide.

Le bailleur accuse des gilets jaunes d'avoir provoqué l'incendie. José s'appuie sur les témoignages de gens du voyage installés depuis peu dans cette zone. 

Le bailleur des maisons incendiées, José

Les gilets jaunes de leur coté réfutent toute intervention et font part de leur stupéfaction. Isabelle (c'est un pseudonyme) fait partie de ceux qui utilisaient la maison.

La version d'une gilet jaune, Isabelle

Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de cet incendie. 

Un premier local incendié au mois d'avril dernier

Vendredi après-midi, le bailleur des occupants de cette maison a fait démolir la maison à l'aide de plusieurs engins de chantier. Déjà en avril dernier, un premier bâtiment avait été incendié dans de troubles circonstances. Alors qu'une trentaine de gilets jaunes continuaient d'occuper ce second bâtiment, le bailleur des deux petites maisons avait décidé d'un commun accord avec le propriétaire de mettre un terme au bail le 31 juillet dernier.

Ce local était occupé jusqu'au 31 juillet dernier par une trentaine de gilets jaunes.  - Radio France
Ce local était occupé jusqu'au 31 juillet dernier par une trentaine de gilets jaunes. © Radio France - Julie Pacaud
Dès le vendredi, le bailleur a fait raser les deux maisons à l'aide d'engins de chantier.  - Radio France
Dès le vendredi, le bailleur a fait raser les deux maisons à l'aide d'engins de chantier. © Radio France - Julie Pacaud
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu