Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Le local des Restos du Coeur d'Avranches vandalisé, "inadmissible" pour sa responsable

lundi 11 mars 2019 à 18:31 Par Caroline Felix, France Bleu Cotentin et France Bleu

Le local des Restos du Coeur d'Avranches a été saccagé dans la nuit de vendredi à samedi. Plutôt qu'un cambriolage, il s'agit d'un acte de vandalisme gratuit.

Local des "Restos du coeur", avec une affiche représentant Coluche, à L'Isle d'Abeau en novembre 2018.
Local des "Restos du coeur", avec une affiche représentant Coluche, à L'Isle d'Abeau en novembre 2018. © Radio France - Nicolas Crozel

Avranches, France

Le local des Restos du Coeur d'Avranches vandalisé !  Dans la nuit de vendredi à samedi, en plein pendant la collecte nationale de ce week-end dans les supermarchés, un ou plusieurs individus se sont introduits dans les locaux.

Lorsque Nicole Laffeach, la responsable du centre, est arrivée ce samedi matin, elle a découvert un véritable "cataclysme" : tous les produits collectés renversés, le sol jonché de produits, de paquets de pâtes éventrés, de pot de confiture ouverts. La porte du bureau a également est forcée et les tiroirs et des meubles ont été décrochés des murs. 

Nicole Laffeach, responsable du centre des Restos du Coeur d'Avranches

D'après Nicole Laffaech, il y a eu très peu de vol denrées, mis à part quelques produits congelés. Elle ne comprend pas cet acte qui vise délibérément les Restos du Coeur (le local voisin d'une autre association n'a pas été visé).  "On a recherché si on avait eu un différend avec l'un de nos bénéficiaires, mais on rien eu, rien du tout."

S'en prendre à une association qui est là pour aider les autres mais c'est inadmissible ! Nous les bénévoles on donne de notre temps pour aider tout le monde, et voilà le résultat, on saccage notre travail, c'est pas possible d'agir comme ça !

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie. Les Restos du Coeur comptent renforcer la sécurité du local d'Avranches, peut-être au moyen de caméras.