Faits divers – Justice

Le local du Front national incendié à Alençon

Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu samedi 18 mars 2017 à 8:34

La permanence du Front National est située 35 rue du Mans dans le centre ville d'Alençon.
La permanence du Front National est située 35 rue du Mans dans le centre ville d'Alençon. © Radio France - Google Street view

La permanence du Front national a été incendiée la nuit dernière à Alençon, dans l'Orne. Quatre personnes, qui se trouvaient dans l'immeuble, ont été incommodées par les fumées, trois d'entre elles brièvement hospitalisées. L'origine criminelle du sinistre ne fait aucun doute selon le procureur.

Les pompiers ont été alertés vers 2 heures ce samedi matin. Ils ont déployé une vingtaine d'hommes sur place, au 35 rue du Mans à Alençon. C'est la permanence du Front national qui a été visée. "L'origine du sinistre est criminelle, cela ne fait aucun doute", indique le procureur d'Alençon, François Coudert.

Les auteurs ont brisé une vitre en y projetant une barrière de sécurité. L'origine de la mise à feu est pour l'heure indéterminée. C'est ce que l'enquête, confiée à la sûreté urbaine du commissariat d'Alençon, est chargée d'établir. Tout comme l'identité du ou des auteurs.

Trois personnes brièvement hospitalisées

L'immeuble dans lequel se trouve la permanence du Front national, situé 35 rue du Mans dans le centre ville, comprend aussi des appartements. Quatre personnes qui s'y trouvaient ont été incommodées par les fumées. Les pompiers ont conduit trois d'entre elles à l'hôpital pour des vérifications, mais toutes ont pu ressortir rapidement. Le procureur d'Alençon souligne que les conséquences de l'incendie auraient pu être beaucoup plus graves. Le local est quant à lui fortement endommagé.