Faits divers – Justice

Le long calvaire d'une jeune femme à Verdun

Par Johanne Burgell, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine dimanche 22 mars 2015 à 9:48

Verdun - les bords de la Meuse
Verdun - les bords de la Meuse © Maxppp/L'Est Républicain - Alexandre Marchi

La jeune femme, âgée de 20 ans, a été séquestrée, torturée et violée pendant plusieurs semaines à Verdun, en Meuse. Ses bourreaux présumés, trois femmes et trois hommes, ont été placés en garde à vue. Le parquet de Nancy a ouvert une information judiciaire.

Une jeune femme a subi des violences d'une cruauté inouie à Verdun, en Meuse. La victime, âgée de 20 ans, a été séquestrée, torturée, violée. Et son calvaire a duré plusieurs semaines. La jeune femme, qui résidait dans un foyer de jeunes travailleurs à Verdun, a été victime d'atroces sévices au domicile d'un couple de femmes. Elle a subi des brûlures, a été obligée de se jeter dans une rivière glacée. Séquestrée, elle a dû dormir par terre, et on l'a forcé à manger de la nourriture pour chat. La jeune femme a aussi été violée à plusieurs reprises. C'est finalement l'éducatrice qui l'a suivait qui a donné l'alerte et mis fin au calvaire. Suite aux révélations du quotidien l'Est Républicain, le parquet de Nancy confirme ces violences, parle de torture et d'actes de babarie et assure que la jeune femme n'a rien inventé . Une information judiciaire a été ouverte ce dimanche. Le couple de femmes et 3 hommes ont été arrêtés, ainsi qu'une 3e femme. Ces 6 tortionnaires présumés ont entre 19 et 27 ans , ils ont été interrogés samedi 21 mars. L'enquête devra déterminer l'implication de chacun. Le parquet précise que les auteurs présumés de ces atrocités en avaient après l'argent de leur victime.