Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le lycée agricole de Saint-Pierre-sur-Dives fermé à cause des inondations

mardi 29 mai 2018 à 15:03 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les 400 élèves et étudiants ont dû être renvoyés chez eux lundi soir. L'orage a déversé 90 mm d'eau en 3 heures sur Saint-Pierre-sur-Dives. Certains bâtiments ont été inondés. Mais c'est surtout l'installation électrique qui a été mise à mal. La direction espère un retour à la normale d'ici jeudi.

Les pompiers évacuent l'eau encore présente dans le sous sol du lycée.
Les pompiers évacuent l'eau encore présente dans le sous sol du lycée. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Saint-Pierre-sur-Dives, France

Situé sur un bassin versant, le lycée Robillard s'est retrouvé dans la trajectoire de l'eau. 90 mm tombés en trois heures, l'équivalent de ce qui tombe normalement sur le mois de mai. L'eau s'est infiltrée dans des faux-plafonds dans les dortoirs. Mais elle a surtout mis à mal l'installation anti-incendie. "Sans électricité, la centrale incendie est autonome 12 heures avec sa batterie", explique Hugo Le Roux, le proviseur adjoint, "mais au delà, on ne pouvait pas prendre le risque." 400 élèves et étudiants sont scolarisés dans l'établissement, dont 90% d'internes. "La décision a été très rapidement prise de les renvoyer chez eux", ajoute-t-il. Pas simple avec la grève à la SNCF. "Les familles se sont organisées, en faisant notamment du co-voiturage".

L'eau s'est engouffrée dans le vide sanitaire situé au sous sol de l'établissement. La marque est visible. - Radio France
L'eau s'est engouffrée dans le vide sanitaire situé au sous sol de l'établissement. La marque est visible. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Les pompiers évacuent l'eau encore présente dans le vide sanitaire de l'établissement. L'eau s'y est engouffrée lors de l'orage, et stagne dans le sous-sol. Les services techniques eux sont à pied d'oeuvre pour nettoyer la boue et les gravats qui ont dévalé la pente avec l'eau. 

Lycée fermé au moins jusqu'à jeudi 

La direction attend à présent le feu vert des pompiers pour relancer la centrale incendie. "D'ici jeudi, on espère", indique Hugo Le Roux. Sans cela, les élèves ne pourront pas réintégrer les lieux. Le problème, c'est que les examens démarrent dès la semaine prochaine pour les BTS. La direction a dû s'adapter en modifiant le calendrier des révisions. Et elle espère que la tenue des examens ne sera pas perturbée.

Les services techniques nettoient les abords des bâtiments de la boue et des gravats.  - Radio France
Les services techniques nettoient les abords des bâtiments de la boue et des gravats. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Des logements de fonction situés en contrebas du lycée ont également été inondés. L'eau est montée jusqu'à une quarantaine de centimètres. Aucun dégât n'est en revanche à déplorer dans l'exploitation agricole de l'établissement.

Dans les logements de fonction, les jardins sont encore inondés. - Radio France
Dans les logements de fonction, les jardins sont encore inondés. © Radio France - Nolwenn Le Jeune
Dans le logement de fonction, le parquet flottant n'a pas résisté à l'inondation. - Radio France
Dans le logement de fonction, le parquet flottant n'a pas résisté à l'inondation. © Radio France - Nolwenn Le Jeune