Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le lycée Baradat à Pau à l’arrêt après l'agression d'un professeur par un père d'élève

mardi 5 juin 2018 à 16:25 - Mis à jour le mardi 5 juin 2018 à 20:00 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn

Un enseignant du lycée professionnel Honoré Baradat à Pau a été frappé par un père d’élève ce lundi. Ses collègues et toute la communauté enseignante ont décidé de ne pas accueillir les élèves ce mardi après-midi.

Le rassemblement devant le lycée en début d'après midi
Le rassemblement devant le lycée en début d'après midi © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

Le lycée professionnel Honoré Baradat était à l'arrêt ce mardi après-midi. Toute la communauté éducative a décidé de ne pas accueillir les élèves à partir de 13h30. Les parents ont été prévenus dans la matinée. Une réaction en solidarité avec un enseignant qui a été agressé par un père d’élève, dans l'enceinte du lycée ce lundi en fin de matinée. Ils ont voulu dénoncer ce cas de violence grave et sans précédent, mais aussi les difficultés au quotidien qu'ils rencontrent avec certains élèves.

Un nez fracturé

Cette classe de seconde pratiquait le frisbee dans la cour de l'établissement. Le professeur, en participant à l'activité a involontairement envoyé un frisbee dans le visage de l'adolescent, sur l’arête du nez. Une blessure sans gravité. L’élève a perdu ses nerfs et s'est mis à insulter le professeur. Celui-ci a décidé de le conduire dans le bureau des CPE, les conseillères principales d'éducation. Mais l'élève, entre temps, a prévenu son père par téléphone. Alors que l'entretien avec l'élève se déroulait, le père a déboulé dans la pièce, sans y être invité, et sans engager le moindre dialogue, il a giflé très fort le prof de gym au niveau du nez, au point de le lui fracturer. L'enseignant a un arrêt de travail de huit jours. Il hésite encore à porter plainte contre le parent d'élève.

Les enseignants ont été reçus l'inspecteur d'académie. Les cours reprennent normalement ce mercredi.