Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le lycéen tente de braquer un tabac à la pause de midi

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Un lycéen de 19 ans est soupçonné de la tentative de braquage d'un bureau de tabac à Crest (Drôme) vendredi 10 janvier. Il est ensuite retourné en cours dans son lycée situé à proximité. Il serait aussi l'auteur d'un braquage à Etoile-sur-Rhône fin novembre.

Le jeune homme serait l'auteur d'un autre braquage à Etoile-sur-Rhône
Le jeune homme serait l'auteur d'un autre braquage à Etoile-sur-Rhône © Radio France - Victor Vasseur

Crest, France

L'enquête a été rondement menée par les gendarmes de la COB et de la BR de Crest (Drôme). Vendredi, un individu armé et capuche rabattue sur le visage tentait de braquer le bureau de tabac de la rue Maurice Barral. Le gérant élève alors la voix et le braqueur prend peur et s'enfuit. Dès lundi, l'auteur présumé est identifié. Il s'agit d'un jeune lycéen de 19 ans dont l'établissement est situé à proximité. Et son profil a de quoi surprendre. Il n'a pas de casier, il est issu d'une famille apparemment sans histoire, il n'avait pas particulièrement besoin d'argent mais il aurait été motivé par l'argent facile et peut-être aussi par l'adrénaline que cela lui procurait. 

Auteur présumé du braquage du Vival d'Étoile-sur-Rhône

Le jeune homme avait visiblement prévu le coup. Il aurait acheté un vieux pistolet, une arme qui n'était pas en état de fonctionner. Et il s'est rendu au bureau de tabac à la pause de midi avant de reprendre les cours l'après-midi. Le lycéen n'en était pas à son coup d'essai. Il a reconnu être l'auteur d'un autre braquage, réussi, dans la supérette Vival d'Étoile-sur-Rhône le 28 novembre dernier où 350 euros avaient été dérobés. Il aurait tout simplement pris le bus pour s'y rendre.

Le lycéen a été condamné par le tribunal correctionnel ce jeudi après-midi. Il écope de deux ans de prison, dont un an ferme. La peine est aménageable, il n'a donc pas été envoyé en prison à l'issue de l'audience. Il a également interdiction de séjourner dans la Drôme et dans les Bouches-du-Rhône où son père habite et où ses fréquentations l'auraient mis sur le mauvais chemin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu