Faits divers – Justice

Le maire FN de Beaucaire condamné pour injures publiques

Par Camille Payan et Benjamin Billot, France Bleu Gard Lozère mercredi 23 septembre 2015 à 8:42

Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire (Gard)
Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire (Gard) © Max PPP

Julien Sanchez a été condamné mardi à 1500 euros d'amende pour injures publiques. L'affaire remonte au mois de juin 2014 après un différend avec des enseignants dans sa ville de Beaucaire (Gard). Il a décidé de faire appel.

Julien Sanchez va devoir passer à la caisse. Le maire FN de Beaucaire a été condamné ce mardi à 1500 euros d'amende pour injures publiques. Il  devra également payer 4 000 euros de dommages-intérêts aux parties civiles.

Au mois de juin 2014, lors d'un conseil d'administration du lycée Paul Langevin de Beaucaire plusieurs enseignants avaient refusé de siéger et de serrer la main au maire frontiste.

Il avait alors parlé dans un communiqué de comportement de "racailles" de la part des enseignants syndicalistes, dont Sylvie Polinières, de la CGT. C'est elle qui avait poursuivi Julien Sanchez.

La sanction infligée par le tribunal a été  bien accueillie par Sylvie Polinières et les membres de la CGT venus en petit comité devant le tribunal correctionnel de Nîmes ce mardi. 

Julien Sanchez lui ne veut pas en rester là : il va faire appel. Mais surtout la semaine prochaine, c'est le match retour puisque le maire a lui aussi attaqué l'enseignante.

Le maire de Beaucaire condamné