Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Manifestation des gilets jaunes : le maire de Châteauroux porte plainte contre X

-
Par , France Bleu Berry

INFO FRANCE BLEU : Le maire de Châteauroux, Gil Averous, a déposé plainte pour dégradation alors que de la paille a été répandue sur la chaussée en centre-ville samedi lors de la manifestation des gilets jaunes.

De nombreux gilets jaunes castelroussins veulent l'instauration du référendum d'initiative citoyenne.
De nombreux gilets jaunes castelroussins veulent l'instauration du référendum d'initiative citoyenne. © Radio France - Aurore Richard

L'image avait été largement partagée et commentée sur les réseaux sociaux dès le samedi 15 décembre : en marge de l'acte 5 des gilets jaunes, le cortège de manifestants répand de la paille sur la chaussée en centre-ville. Immédiatement, le maire de Châteauroux, Gil Averous, avait menacé de déposer plainte. C'est désormais chose faite. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Plus de 5.000 euros de frais de nettoyage

Ce mardi 18 décembre, la municipalité avait pris rendez-vous avec la police pour déposer une plainte pour dégradation. "Il a fallu nettoyer derrière et donc mobiliser des agents municipaux qui avaient autre chose à faire de leur week-end que de travailler samedi jusqu'à 23h et dimanche sous la pluie pour remettre les rues en l'état" s'agace Alexis Rousseau Jouhannet, en charge de la communication. Les opérations de nettoyage sont toujours en cours ce mardi. Les frais de nettoyage sont estimés à plus de 5.000 euros. 

"Il ne s'agit pas de prendre position pour ou contre les gilets jaunes, mais nous ne voulons pas de dégradation dans les rues. Ni que les commerçants soient pénalisés" insiste Alexis Rousseau Jouhannet. 

La mairie espère que l'exploitation de la vidéosurveillance permettra l'identification des auteurs des faits. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess