Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le maire de La-Chapelle-Saint-Sauveur prêt à une grève de la faim pour pouvoir se baigner

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

A La-Chapelle-Saint-Sauveur (71), la baignade est interdite depuis l'arrêt cardiaque d'un baigneur. Le maire s'insurge car il n'a pas les moyens de financer un surveillant de baignade. Il menace de cesser de s'alimenter pour que la sous-préfète revienne sur sa décision.

Des baigneurs se jettent dans l'Ouche sans surveillant de baignade
Des baigneurs se jettent dans l'Ouche sans surveillant de baignade © Radio France - Philippe Paupert

La Chapelle-Saint-Sauveur, France

Le maire de La-Chapelle-Saint-Sauveur (71) est indigné par la décision de la sous-préfète de Louhans. Après le décès d'un baigneur, la baignade est interdite dans ce plan d'eau écologique installé depuis treize ans dans cette commune du nord de la Bresse. Jacques Guiton s'insurge contre la décision de la préfecture. Il menace de cesser de s'alimenter pour que la sous-préfète lève l'interdiction de se baigner.

Un arrêt cardiaque entraîne l'interdiction de se baigner 

Le maire de La-Chapelle-Saint-Sauveur déplore évidemment le décès d'un baigneur mails il s'indigne car la communauté de communes n'a pas les moyens "de mettre des mille et des mille pour financer un surveillant de baignade". Jacques Guiton ajoute que "même s'il y avait eu un surveillant de baignade, on ne pouvait pas faire mieux. Il y avait un médecin et des infirmières parmi les baigneurs sur la plage. C'est dommage pour nous qu'il n'ait pas fait son malaise cardiaque sur la route de La-Chapelle-Saint-Sauveur... " Jacques Guiton rappelle que "pour conserver une classe, j'avais fait la grève de la faim. Ça risque de recommencer" pour le plan d'eau de baignade de La-Chapelle-Saint-Sauveur.

Jacques Guiton "je suis prêt à refaire une grève de la faim"

Baignade moins dangereuse que dans le Doubs voisin

Les habitants de La-Chapelle-Saint-Sauveur ont lancé une pétition. Plus de 500 signatures demandent la fin de l'interdiction de se baigner. Adèle Trueblood explique  que "c'est moins dangereux que d'aller dans le Doubs où il y des noyades tous les ans. Le décès qui s'est produit est une crise cardiaque qui n'a rien à voir avec l'eau. Les lois ont changé mais ça ne veut pas dire que c'est devenu plus dangereux. Il y a eu 25 000 entrés l'année dernière sans  problème".

Les gens se baignent dans l'Ouche à Djion sans surveillant

Entre Dijon et Longvic, l'Ouche propose des plages de gravier sans surveillant de baignade. Guillaume s'y baigne à ses risques et périls : "si quelqu'un fait un malaise, on peut pas le voir dans l'eau trouble, c'est cramé pour lui." Son copain Alexandre assure qu'il interviendra : "si une personne tombe dans l'eau, je vais la chercher. Si c'est moi, mes potes viendront me chercher".

Christophe et Emilie  ont choisi cette plage de l'Ouche à proximité de leur domicile car c'est un coin sauvage. Emilie reconnait qu'il faut parfois se méfier du courant de l'Ouche mais elle "pense que mettre un surveillant, ça ferait trop piscine sur les berges de l'Ouche". Christophe se laisse porter par l'Ouche en faisant l'étoile de mer  et il insiste : "les gens viennent ici car c'est un coin de campagne. Et un coin de campagne, il n'y a pas de surveillant!"

Christophe "un coin de campagne pour se baigner, c'est un coin sans surveillant"

Guillaume installe sa serviette sur une plage sauvage sans surveillance de l'Ouche à Longvic  - Radio France
Guillaume installe sa serviette sur une plage sauvage sans surveillance de l'Ouche à Longvic © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

France Bleu