Faits divers – Justice

Le maire de Pérols porte plainte pour menaces de mort

Par Salah Hamdaoui, France Bleu Hérault et France Bleu lundi 26 décembre 2016 à 18:52

Affichette placardée dans les rues de Pérols
Affichette placardée dans les rues de Pérols - Ville Pérols

Jean-Pierre Rico, le maire de Pérols (Hérault), a porté plainte contre X pour menaces de mort. Depuis qu'il a décidé d'augmenter les impôts locaux de 36%, il est régulièrement pris pour cible.

Les premières attaques ont commencé après l'annonce de l'augmentation de 36% des impôts locaux à Pérols (Hérault). D'abord sur internet, via Facebook. Le maire Jean-Pierre Rico les a compilées, le tout est constaté par huissier, c'est un dossier de plus de 150 pages.

Et puis les choses ont dégénéré. La semaine dernière, des centaines de clous ont été jetés devant chez lui et sa maison a été cambriolée. "À l'intérieur, ils ont tout retourné, il ne manque qu'un tableau", précise Jean-Pierre Rico.

Le maire de Pérols a également reçu plusieurs tracts anonymes : insultes et menaces de mort. Il a d'abord préféré ignorer ces attaques avant de se décider "à prendre le taureau par les cornes" en ripostant.

En à peine deux mois, il a déjà porté plainte à trois reprises.

Affichette "Wanted". Bille d'acier sur le volet roulant et clous jetés devant chez le maire - Aucun(e)
Affichette "Wanted". Bille d'acier sur le volet roulant et clous jetés devant chez le maire - Ville de Pérols

Jean-Pierre Rico n'est pas le seul a avoir été pris pour cible. Fin octobre, alors qu'un de ses adjoints se trouvait à l'intérieur du bâtiment abritant les services techniques de la commune, on a tiré sur la façade. Il y a toujours la trace de l'impact de la bille d'acier sur le volet roulant.

Le maire de Pérols assume sa décision d'augmenter les impôts locaux "pour le bien de la commune" et il comprend que l'on puisse être contre, mais il trouve "inadmissible ce climat de haine et de pression".

Jean-Pierre Rico n'a pas peur