Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le mal voyant qui a fait Bordeaux Paris au lieu de Bordeaux Orthez déçu par la réponse de la SNCF

mardi 29 août 2017 à 19:02 Par Marie-Line Napias, France Bleu Béarn

Antonio Figueiredo a reçu son indemnisation de la SNCF après l'incroyable erreur d'aiguillage dont il a été victime le 4 août dernier. Ce Béarnais mal-voyant, originaire de Mourenx et qui vit à Bordeaux, s'est retrouvé à Paris au lieu d'Orthez.

Antonio Figueiredo est bien parti de la gare Saint Jean à Bordeaux mais pour Paris au lieu d'Orthez
Antonio Figueiredo est bien parti de la gare Saint Jean à Bordeaux mais pour Paris au lieu d'Orthez © Maxppp - david thierry

Pau, France

Antonio Figueiredo avait été mis dans le train par un agent de la SNCF en charge des passagers handicapés. Arrivé à Paris il a pu repartir immédiatement pour Orthez, sa destination initiale, mais il a fait 8 heures de train en plus. Le PDG de la SNCF, Guillaume Pépy, lui a téléphoné pour présenter des excuses. Antonio Figueiredo espérait une indemnisation à la hauteur du préjudice. Il a été déçu.

Antonio Figueiredo déçu par l'indemnisation de la SNCF : 3 bons de transport de 15 euros chacun

J'ai eu un coup de téléphone de la responsable de Accès plus, qui m'a demandé ce que je voulais pour me faire indemniser, soit un remboursement, soit des bons de transport, j'ai dit des bons de transport. Ils m'ont envoyé 3 bons de 15 euros, 45 euros. Je suis déçu, les excuses verbales c'est bien beau, mais ils auraient pu faire un peu plus d'efforts. Je ne vais pas leur envoyer un courrier en braille, mais ils auraient pu faire un peu plus, passer 8 heures dans le train au lieu de 2 heures, c'est inadmissible.

Antoine Figueiredo doit bientôt se rendre à Toulouse dans le cadre de son travail, il a un peu d'appréhension.