Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Le Mans : quatre personnes soupçonnées d'avoir commis 94 vols ont été arrêtées

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu
Le Mans, France

Quatre personnes ont été arrêtées le 29 juin dernier au Mans, à Paris et à Nantes, a annoncé le parquet de Rennes ce samedi. Elles sont soupçonnées d'avoir commis 94 vols dans l'ouest de la France. Les malfaiteurs se faisaient passer pour de faux policiers afin d'escroquer des personnes âgées.

Les gendarmes de la Sarthe et du Morbihan ainsi que de nombreux services de renseignements ont été mobilisés pour arrêter les malfaiteurs. Ils sont soupçonnés de 93 vols dans l'ouest de la France.
Les gendarmes de la Sarthe et du Morbihan ainsi que de nombreux services de renseignements ont été mobilisés pour arrêter les malfaiteurs. Ils sont soupçonnés de 93 vols dans l'ouest de la France. © Radio France - Adèle Bossard

La technique est bien rodée. Les malfaiteurs, uniforme sur le dos, se font passer pour des policiers. Leurs victimes sont des personnes âgées, plus crédules ou vulnérables. Les escrocs gagnent leur confiance en demandant aux victimes de vérifier si elles ont bien toujours leurs bijoux et numéraire, pour s'assurer qu'elles n'ont pas été cambriolées. Puis les voleurs en profitent pour leur voler de l'argent. Mais pas seulement, les malfaiteurs qui disposent d'attaches dans la région nantaise et au Mans, cambriolent aussi des commerces.  Ils sévissent dans l'ouest de la France entre juillet 2019 et juin 2020 avant d'être arrêtés. Pour mettre fin à leurs agissements, une cellule d'enquête spéciale a été créée. Elle est composée de militaires de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante, des Sections de recherches d’Angers et de Rennes ainsi que des groupements de gendarmerie du Morbihan et de la Sarthe. 

94 vols au total dont une vingtaine en Sarthe

L'enquête fait état de 94 vols au total dont une vingtaine en Sarthe : 71 vols en tant que faux policiers, 12 vols aggravés dans des commerces et 11 vols de véhicules. Sept ont été découverts incendiés. Des faits commis en Bretagne, en Basse-Normandie et en Pays-de-la-Loire. Un véritable réseau qui a des ramifications en région parisienne et en Belgique. Le 29 juin, une série d'interpellations est menée dans la région nantaise, au Mans et en région parisienne. Cinq personnes, trois hommes et deux femmes, tous de nationalité française, sont placées en garde à vue. Lors des perquisitions, les enquêteurs découvrent 80 000€ en liquide. Ils saisissent aussi des caravanes et véhicules. 

Quatre personnes sont mises en examen pour vols en bande organisée, recel en bande organisée, blanchiment et participation à une association de malfaiteurs.  Les deux auteurs principaux des vols, âgés d'une cinquantaine d'années et déjà connus de la justice, sont placés en détention provisoire. Les deux autres suspects font l'objet d'un contrôle judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess