Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Mans : 9 à 12 ans de prison pour les braqueurs du Norauto

lundi 28 mai 2018 à 23:20 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Maine

Le verdict dans l'affaire du braquage du Norauto est tombé ce lundi soir 29 mai. Les trois hommes arrêtés en 2015 ont été condamné à des peines de 9 à 12 ans de prison. Ils ont été reconnu coupable de vol avec arme.

Le braquage avait eu lieu en novembre 2014. Photo d'illustration
Le braquage avait eu lieu en novembre 2014. Photo d'illustration © Maxppp - Sébastien Jarry

Le Mans, France

La cour d'assises de la Sarthe vient de rendre son verdict dans l'affaire du braquage du magasin Norauto situé au Mans. Les trois hommes sur le banc des accusés ont été condamnés ce lundi 29 mai à des peines allant de 9 à 12 ans de prison. L'avocat général avait requis dans la matinée des peines de 11 à 13 ans de prison. 

Un vol à main armée qui tourne court 

Le vol a main armée remonte au samedi 15 novembre 2014. Vers 7h30 du matin, deux hommes entrent dans le magasin Norauto situé avenue Georges-Durant, au Mans. Ils agressent, frappent et aspergent de gaz lacrymogène les trois employés présents dans le magasin mais ces derniers n'ont pas la clé du coffre. Les deux braqueurs prennent la fuite en voiture grâce à un complice. Suite à l'enquête menée par la police, six personnes sont arrêtées moins d'un an plus tard, en février 2015. Sur les six personnes, trois sont mises en examen pour vol avec arme.

Le "chauffeur" du braquage a été condamné à 10 ans de prison. Les deux braqueurs ont été condamnés à des peine de 9 et 12 ans. Le braqueur qui écope de la peine la plus lourde est celui qui a été le plus violent pendant le braquage et qui a notamment aspergé de gaz lacrymogène un policier. Cet homme écope également de six mois de prison pour son évasion en octobre 2015. Il avait profité d'une hospitalisation au CHU d'Angers pour s'enfuir. Il avait été rattrapé en Belgique deux semaines plus tard.

Cet homme présenté comme l'organisateur du braquage a toujours nié son implication. Son avocat, maître Jean-Philippe Peltier n'a pas plaidé l'acquittement car son client a reconnu avoir fourni "la voiture et des informations sur le Norauto donc la complicité était acté"

"Le début de la reconstruction" pour l'avocat des trois employés de Norauto

Pour maître Frédéric Biais qui représente les trois employés agressés pendant le braquage, ce verdict est "conforme" à ses attentes et la décision va permettre aux victimes "de faire leur deuil" et "d'entamer, comme l'a dit l'expert psychiatre, un processus de reconstruction"

Les trois braqueurs ont par ailleurs été condamnés à verser ensemble 5.000 euros au titre de préjudice aux trois victimes, 3.000 euros au magasin Norauto. Ils ont 10 jours pour faire appel du verdict.