Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Mans : grande tristesse au commissariat lors de l'hommage aux policiers morts pour la France

-
Par , France Bleu Maine

Dans la cour du commissariat du Mans, 150 personnes ont assisté ce mardi à la cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France en 2020, dont Eric Monroy, policier manceau tué en août dernier lors d'une opération de contrôle routier.

La cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France, le mardi 11 mai 2021 au commissariat du Mans
La cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France, le mardi 11 mai 2021 au commissariat du Mans © Radio France - Julien JEAN

La traditionnelle journée d'hommage aux policiers morts pour la France revêtait cette année un caractère particulier au commissariat du Mans, compte tenu du contexte. Cette cérémonie, devant le commissariat Paixhans ce mercredi, s'est déroulée seulement une semaine après la mort d'Eric Masson, policier tué par balles dans le centre-ville d'Avignon lors d'une opération anti-drogue. 

Un drame qui fait écho, pour les policiers manceaux, à la mort d'un des leurs, le brigadier Eric Monroy, tué le 6 août en 2020 lors d'un contrôle routier. Neuf mois après la disparition de cet homme de 43 ans, père de trois enfants, la peine était encore bien visible sur le visage de la soixantaine de policiers rassemblés dans la cour carré du commissariat autour de la famille, l'épouse et les deux filles de leur ancien collègue. 

La présidente de Région, Christelle Morançais, le maire du Mans, Stéphane Le Foll, ainsi que plusieurs parlementaires étaient présents, tout comme des gendarmes et des sapeurs pompiers. Au total, ce sont 150 personnes qui ont assisté à cette cérémonie présidée par le Préfet de la Sarthe, Patrick Dallennes.

Ce dernier a lu un court message de Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur : "C'est à ces héros de l’ombre, celles et ceux qui sont tombés pour nos idéaux que je veux rendre hommage aujourd'hui". Le préfet a ensuite prononcé les noms des sept policiers morts en service en 2020, avant de rappeler que ce sont 150.000 hommes et femmes de la police nationale "qui veillent sans faille et avec une abnégation admirable à la sécurité de tous".

Une salle Eric Monroy au commissariat

A l'issue de cette cérémonie, une salle Eric Monroy a été inaugurée au sein du commissariat du Mans. Il s'agit de la salle de prise de service des unités de nuit, indique Emmanuel Morin, directeur départemental de la sécurité publique. "En sa mémoire, une plaque et son portrait ont été fixés à un des murs", précise le commissaire divisionnaire qui espère ainsi qu'aucun policier du Mans n'oublie Eric Monroy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess