Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le Mans : le camp de migrants à proximité du Tertre rouge évacué

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Une opération d'évacuation a eu lieu ce mardi matin au camp de migrants situé à proximité du Tertre rouge au Mans.

Le camp est situé dans une ancienne scierie à proximité du virage du Tertre rouge
Le camp est situé dans une ancienne scierie à proximité du virage du Tertre rouge © Radio France - Alice Kachaner

Le camp de migrants installé dans une ancienne scierie à proximité du circuit des 24 heures du Mans a été évacué ce mardi matin par la police. 

21 gardes à vue en cours

Un véhicule des forces de l'ordre en bloquait l'accès, au début du chemin des bœufs, mais la police n'a pas souhaité communiquer sur cette opération. De son côté, le parquet de Rennes, en charge de l'enquête, évoque "vingt-et-une gardes à vue en cours", sans plus de précisions.

Des solutions d'hébergement?

Plusieurs groupes de migrants, principalement irako-kurdes, ont quitté les lieux en direction du tramway. La plupart, avec pour seul bagage, un sac de couchage. Selon l'un d'eux, ils étaient "maximum 70 personnes" à l'intérieur de ce campement. Certains disent n'avoir nulle part où aller, d'autres affirment vouloir rejoindre le Royaume-Uni via Paris puis Calais.

D'après la préfecture de la Sarthe, les migrants qui en ont fait la demande et "les familles avec mineurs ont été prises en charge par les services de l’État et réorientées vers les structures d'hébergement d'urgence de notre département". 

La préfecture enjoint également le propriétaire du terrain à prendre toutes les mesures nécessaires "pour prévenir de nouvelles intrusions similaires à l'avenir."

Une enquête pour meurtre en bande organisée en cours

Cette évacuation fait suite à la mort d'un mort d'un homme de 35 ans, tué par balle, mercredi 8 janvier. Un probable "règlement de compte entre migrants" selon une source proche de l'enquête citée par l'AFP. 

Deux suspects de nationalité irakienne ont été mis en examen et placés en détention par le parquet de Rennes, le samedi 11 janvier, "pour meurtre en bande organisée".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu