Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Mans : le "coffee-shop" perquisitionné, le gérant en garde à vue

mardi 12 février 2019 à 14:45 Par Boris Hallier, France Bleu Maine

Une semaine à peine après son ouverture au Mans, la boutique qui propose des produits à base de CBD (cannabidiol) a été perquisitionnée par la police, ce mardi matin. Le gérant et l'agent de sécurité sont en garde à vue.

La boutique qui vend des produits dérivés du cannabis au Mans a été perquisitionnée et fermée, ce mardi.
La boutique qui vend des produits dérivés du cannabis au Mans a été perquisitionnée et fermée, ce mardi. © Radio France - Alexandre Chassignon

Le Mans, France

Les policiers ont perquisitionné ce mardi matin la boutique commercialisant des produits à base de cannabidiol, au Mans. D'après le procureur de la République, "tous les produits présentés comme contenant du THC ou du cannabidiol ont été saisis." Ces produits, sous forme de liquide pour cigarette électronique ou de sachets de thé, feront l’objet d’analyses. En attendant, le commerce a été fermé. 

L’exploitant de la boutique baptisée "Sa-Tea-Va" et l’agent de sécurité ont été placés en garde à vue.

Le commerçant propose des produits contenant du "cannabis légal" - Radio France
Le commerçant propose des produits contenant du "cannabis légal" © Radio France - Christelle Caillot

L’enquête pour infractions à la législation sur les stupéfiants et au code de la santé publique est diligentée par le commissariat du Mans. "Le but est d’établir si le commerce de ces substances et la manière dont elles sont présentées sont effectivement légaux", selon le procureur de la République. 

Une molécule légale, selon le gérant

La boutique avait ouvert ses portes mardi dernier, avenue du Général-Leclerc, au Mans. "C'est la quatrième boutique que l'on ouvre depuis juillet dernier. On a commencé par Caen, puis Nantes, Lisieux et maintenant Le Mans", expliquait alors Maxime Brunet, le gérant du coffe-shop du Mans.

Il présentait le cannabidiol comme une molécule légale : "il n'y a pas d'effet psychotrope avec nos produits, c'est cent fois moins élevé que le cannabis, mais ça pose, ça relaxe et ça détend les muscles. C'est un peu le cannabis light."