Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Mans : six mois à trois ans de prison pour les dealers du centre-ville

vendredi 27 avril 2018 à 19:23 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Maine

Trois hommes ont été condamnés ce vendredi au tribunal correctionnel du Mans. Des peines de six mois à trois ans de prison ferme, pour leur participation à un trafic de drogue démantelé en début de semaine, dans le centre-ville.

Les trois prévenus ont été interpelés en début de semaine par les policiers du Mans. Les trois dealers exerçaient depuis le début de l'année, dans le centre-ville.
Les trois prévenus ont été interpelés en début de semaine par les policiers du Mans. Les trois dealers exerçaient depuis le début de l'année, dans le centre-ville. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le Mans, France

Six mois à trois ans de prison ferme. Trois hommes, âgés de 20 à 27 ans ont été condamnés ce vendredi au tribunal correctionnel du Mans. Ils étaient accusés d'avoir participé à un large trafic de drogue, dans le centre-ville, depuis le début de l'année. 

Les dealers étaient bien organisés. Les trois prévenus repéraient des acheteurs potentiels, à proximité de la Préfecture. En bons rabatteurs, ils les conduisaient jusqu'à un point de vente, situé au niveau du Palais des congrès, où attendait un jeune homme qui délivrait la drogue. 

Une importante quantité de drogue retrouvée dans un appartement. 

Il avait même installé un petite chaise en plastique selon les enquêteurs, qui ont effectué une surveillance de plusieurs semaines. Dans un appartement, les policiers ont retrouvé plus de 700 grammes de résine de cannabis, mais aussi de l'herbe, de la cocaïne, du crack, et une dizaine de téléphones portables. 

A la barre, ce vendredi, les suspects nient toute implication et rejettent la faute sur le jeune vendeur. C'est à lui qu'appartient la drogue retrouvée dans l'appartement, ou au pied de l'immeuble. Et ont réponse à tout. "Mais pourquoi avoir jeté la résine par la fenêtre ?" "Ce n'est pas à moi, j'ai eu peur des policiers."  

"Si tu veux du pilon, c'est au Palais des congrès maintenant. Qualité et quantité"

"Pourquoi vous avez emmené deux personnes au Palais des congrès ? demande le Président du Tribunal . "Ils voulaient savoir où c'était", répond l'un d'entre eux.   Un SMS, retrouvé sur un téléphone, semble pourtant explicite.  "Si tu veux du pilon, c'est au Palais des congrès maintenant. Qualité et quantité (SIC)."  Le prévenu l'assure : "Je prête souvent mon portable. On ne peut pas prouver que c'est moi qui ai envoyé ce message." 

Des photos explicites des enquêteurs

Difficile par contre de contester les photos des enquêteurs. On y voit des échanges d'argent, mais aussi certains prévenus s'isoler avec les clients. La peine tombe, les trois hommes sont condamnés à des peines de six mois à trois de prison ferme, et restent en détention. Leurs petites amies fondent en larmes, avant de quitter la salle d'audience.

Au moins deux d'entres eux ont décidé de faire appel, selon une avocate. Le jeune vendeur du Palais des congrès, âgé de 16 ans, sera jugé ultérieurement.