Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Mans : Trois gardes à vue après une bagarre à la fête foraine

dimanche 11 mars 2018 à 12:22 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Maine

Deux frère et sœur sont toujours en garde à vue ce dimanche soir. Samedi, dans l'après-midi, une bagarre a éclaté entre forains et clients. Le propriétaire d'une installation a été légèrement blessé.

Une bagarre a éclaté samedi entre un forain et deux personnes d'une même famille, au Mans.
Une bagarre a éclaté samedi entre un forain et deux personnes d'une même famille, au Mans. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le Mans, France

Trois personnes ont été placées en garde à vue samedi après-midi, après une bagarre entre forains et clients de la fête foraine, place des Quinconces, au Mans. 

Elle a impliqué un forain et deux clients de son manège, membres d'une même famille. Un jeune garçon de 14 ans s'en est ensuite mêlé lorsque les forces de l'ordre sont arrivées. La bagarre a entraîné un mouvement de foule. La police municipale, nationale, les agents de sécurité de la fête foraine et les médiateurs de la ville sont rapidement intervenus. Les frères et sœurs, ainsi que l'adolescent ont été interpellés. 

Le forain a porté plainte

Au cours de l'affrontement, un policier municipal a été bousculé, et le forain a été légèrement blessé après un coup au visage. Il s'est rendu à l’hôpital. Son état n'a pas nécessité Interruption temporaire de travail (ITT). Il a déposé plainte. 

Les deux agresseurs, frère et sœur, âgés d'environ 35 ans sont toujours en garde à vue ce dimanche. Celle-ci doit être prolongée jusque lundi, les policiers cherchent à savoir ce qu'il s'est réellement passé. 

Une garde à vue levée dimanche après-midi

Le mineur de 14 ans est lui sorti de garde à vue dimanche après-midi. Il sera convoqué ultérieurement devant le juge pour enfant, pour avoir donné un coup de poing à un policier lors de son interpellation. 

Depuis les échauffourées de la semaine dernière, un important dispositif de sécurité a été mis en place. Une demi compagnie de CRS, soit une trentaine d'hommes, stationne en soirée sur la place des Quinconces, pour prévenir tout débordement.