Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le mari jaloux d'Agde est sorti du coma

vendredi 9 novembre 2018 à 4:03 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

L'homme suspecté d'avoir tué sa femme et son amant, le 03 octobre 2018 à son domicile à Agde, est sorti du coma. Il a été entendu par un juge d'instruction, puis mis en examen. Il dit avoir peu de souvenirs de cette dramatique soirée.

un scellé a été déposé sur la porte d'entrée de l'appartement du couple
un scellé a été déposé sur la porte d'entrée de l'appartement du couple © Radio France - Stéfane Pocher

Agde, France

L'homme suspecté d'avoir tué sa femme et son amant à Agde (Hérault), le 3 octobre 2018, est sorti du coma en milieu de semaine dernière. Ce mari jaloux, gravement blessé au thorax et à la tête, après des coups de couteau et de marteau, a été entendu dans sa chambre au CHU Lapeyronie de Montpellier. Un juge d'instruction lui a notifié, lundi, sa mise en examen pour le meurtre de sa conjointe, accompagné ou suivi d’un autre crime. 

Il récupère d'une façon assez étonnante

Son audition a été de courte durée. L'agresseur présumé, encore très fatigué n'a pas récupéré toutes ses capacités.  Il a été plongé quatre semaines dans le coma après 9 minutes d’arrêt cardiaque.  Il est totalement conscient.  Il récupère de manière étonnante selon nos informations.

Cependant le juge d’instruction n’aurait pas pu aller au fond du dossier. Les interventions du suspect, sont assez courtes. Il explique n’avoir qu’un vague souvenir de cette soirée du 3 octobre. C’est encore très flou.   

Il est conscient mais sa mémoire est encore incertaine

Cet homme de 61 ans, est suspecté d'avoir tué sa femme de 58 ans et son amant de 55 ans à coups de marteau et de couteau dans l'appartement  familial, au deuxième étage de l'immeuble situé 27 route de Sète, à une centaine de mètres du commissariat d'Agde.

Sa femme, (mariée à plusieurs reprises),  lui avait imposé au domicile conjugal  son premier mari. La cohabitation à trois était devenue difficile, "trop compliquée", expliquent les voisins.

Il  est capable de s'exprimer mais ce n'est pas non plus la grande forme

Il n'est pas exclu de transférer le détenu, vers une unité spécialisée dans un hôpital toulousain équipé d'un milieu carcéral. Cette sortie du coma était très attendue par les enquêteurs. Quant aux deux victimes, les autopsies réalisées confirment que les coups de couteaux portés au thorax sont mortels pour tous les deux.