Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un chef indien attendu en Côte-d'Or disparaît, puis réapparaît

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Où est passé Almir Narayamoga Surui ? L'inquiétude grandissait au sein du Medef de Côte-d'Or alors que ce chef indien engagé contre la déforestation était attendu à Dijon ce mardi 21 janvier. Mais il n'a pas donné signe de vie depuis quatre jours.

Almir Narayamoga Surui
Almir Narayamoga Surui © Maxppp - Vincent Isore

Le Medef de Côte d'Or s'inquiétait ce mardi dans un communiqué de la disparition d'un chef indien de l'Amazonie, qui devait intervenir lors de sa cérémonie de vœux, à Dijon. "Nous sommes au regret de vous annoncer l’annulation de l’intervention d’Almir Narayamoga Surui", expliquait le communiqué.    

Almir Narayamoga Surui, 45 ans, mène un combat contre la déforestation illégale au Brésil. Il "devait atterrir ce lundi 20 janvier à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle", mais "n’a pas donné de nouvelles à son entourage et à ses collaborateurs depuis samedi 18 janvier", écrit le Medef 21.  "Notre inquiétude est renforcée du fait de la menace qui pesait sur lui, sa tête ayant été mise à prix en raison de son combat contre la déforestation illégale. Almir avait par ailleurs décidé de ne plus être protégé en signe de protestation, estimant que ce devait être au gouvernement brésilien de prendre ses responsabilités".

Vers 17H ce mardi, on a finalement appris que le chef indien et vivant. Il est resté dans son territoire, selon Thomas Pizer de l'association Aquaverde qui soutient l'action de ce chef indien dans son combat contre la déforestation, sans toutefois donner plus de précisions sur cette disparition et réapparition mystérieuse.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu