Faits divers – Justice

Le meurtre d'un automobiliste à Pau : la famille de la victime se constitue partie civile

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu Gascogne mercredi 31 août 2016 à 16:15

Le palais de justice de Pau
Le palais de justice de Pau © Radio France - Olivier Uguen

Le meurtrier présumé est toujours en cavale et la famille de Baptiste Sallefranque, la victime, saisit la justice en se consituant partie civile. Les parents et deux soeurs veulent comprendre le pourquoi de ce geste et de cette fuite.

La famille de Baptiste Sallefranque se constitue partie civile. Les parents et les deux soeurs du jeune de 29 ans mort d'un coup de couteau jeudi soir route de Bordeaux à Pau après une dispute entre automobilistes, entrent dans le dossier pour comprendre. Le fugitif, un chef d'entreprise paloise est l'auteur présumé de ce meurtre et il a pris la fuite juste après les faits. Il a quitté la France visiblement et la justice a saisi interpol pour tenter de le retrouver.

C'est une famille digne, qui n'appelle pas à la vengeance. Elle a deux interrogations majeures : pourquoi ce geste et pourquoi cette fuite ? — L'avocat de la famille

Me Sagardoytho va défendre les parents et les soeurs de Baptiste Sallefranque

Partager sur :