Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le meurtrier d'Alexia sur l’île d'Oléron condamné à 15 ans de prison

mercredi 27 mars 2019 à 19:18 Par Marie-Laurence Dalle et Thibault Lecoq, France Bleu La Rochelle et France Bleu

Le meurtrier d'Alexia, sur l'île d'Oléron, a été condamné à 15 ans de prison assorti de 10 ans de suivi socio-judiciaire ce mercredi. Les jurés ont retenu l'excuse de minorité, l'avocat général avait requis 30 ans. À l'énoncé du verdict, la mère d'Alexia a dit toute sa déception.

Le procès du meurtrier d'Alexia en 2016 sur l'Ile d'Oléron s'est déroulé à huis clos pendant 3 jours (photo d'illustration)
Le procès du meurtrier d'Alexia en 2016 sur l'Ile d'Oléron s'est déroulé à huis clos pendant 3 jours (photo d'illustration) © Maxppp - Alexandre Marchi

Saintes, France

Les jurés de la cour d'assises de Saintes ont délibéré pendant plus de cinq heures, ce mercredi après-midi, après trois jours de procès à huis clos. Ils ont finalement retenu l'excuse de minorité pour condamner le jeune homme qui a poignardé Alexia à 15 ans de prison assorti de 10 ans de suivi socio-judiciaire.

L'avocate générale avait requis 30 ans et 15 ans de suivi socio-judiciaire à l'issue de la peine. Au moment des faits, l'accusé était mineur. Il avait un an de plus qu'Alexia, 15 ans, qui était scolarisée comme lui au CEPMO, le lycée expérimental de l'Ile d'Oléron. La jeune fille a disparu le 1er février 2016, après les cours. Son corps a été retrouvé un mois plus tard dans le parc du lycée, enfoui sous des branchages. Alexia a été poignardée et étranglée mais n'a pas subi de violences sexuelles. 

En garde à vue, le jeune homme aurait expliqué aux gendarmes qu'il aurait été pris d'un accès de violence au moment où la jeune fille avait refusé ses avances. 

Le procès a été éprouvant pour la maman d'Alexia  - Maxppp
Le procès a été éprouvant pour la maman d'Alexia © Maxppp - Laurent Jahier

Déçue par le verdict, la maman d'Alexia, veut se battre pour que la loi change

Après trois jours de procès éprouvants, la mère d'Alexia a dit sa déception à l'issue du verdict : elle ne supporte pas que le meurtrier de sa fille puisse sortir de prison avant la fin de sa peine car il n'y pas de période incompressible pour un mineur. Christelle Dehert-Renaud a annoncé qu'elle allait se battre pour que la loi change.