Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le meurtrier présumé de Jonquières-Saint-Vincent interpellé dans les Alpes-Maritimes

vendredi 8 juin 2018 à 7:58 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

C'est une information France Bleu Gard Lozère : le meurtrier présumé de Jonquières-Saint-Vincent a été interpellé en début de soirée à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes. Le GIGN a pu lui mettre la main dessus avant qu'il ne passe en Italie.

Interpellation par l'antenne d'Orange du GIGN
Interpellation par l'antenne d'Orange du GIGN

Nîmes, France

Le principal suspect dans l'affaire des coups de feux mortels le 22 mai dernier à Jonquières-Saint-Vincent (Gard) a été interpellé ce jeudi soir. C'est le GIGN d'Orange qui est intervenu dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes Maritimes, une ville toute proche de la frontière Italienne. 

Son frère âgé de 21 ans a été mis en examen dans la même affaire

À l'époque le pari de la justice c'était que le suspect, l'ainé d'une fratrie de Beaucaire qui avait pris la fuite, se livre, son jeune frère étant moins impliqué dans le meurtre. Il a filé en direction de l'Italie. Dans la nuit du 22 au 23 mai, tous deux à bord d'une voiture, s'étaient approchés d'une groupe de Jonquières. Avec eux, un jeune homme de 21 ans. 

C'est le plus âgé de deux frères qui a vraisemblablement fait feu a plusieurs reprises. Une des balles - mortelle - devait atteindre la victime à la tête. Près de deux jours après, le GIGN avait interpellé à Beaucaire son jeune frère mis en examen pour assassinat. Lui était resté introuvable depuis. Sur les motifs de la querelle entre deux groupes qui se connaissent et se toisent depuis longtemps apparemment un vol de clef de voiture.

Il sera présenté ce vendredi devant le parquet de Nice

L'individu mis en examen pour assassinat sera présenté devant le parquet de Nice avant de rejoindre le Gard. Dans la maison de Roquebrune-Cap-Martin, le GIGN a également interpellé sa compagne et son beau-père. Dans la nuit, ces derniers ont déjà rejoint le Gard  et ont été placés en garde à vue.