Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le militaire soupçonné d'avoir tué sa compagne dans la gendarmerie de Bailleul est mort

Par

Le militaire de 40 ans soupçonné d'avoir tué sa compagne dans la gendarmerie de Bailleul est mort annonce le parquet de Dunkerque. Il avait tenté de se suicider jeudi en se tirant une balle dans la tête.

Image d'illustration gendarmerie Image d'illustration gendarmerie
Image d'illustration gendarmerie © Maxppp - Guillaume Bonnefont

L'enquête ouverte pour "homicide aggravé" va se poursuivre pour tenter de comprendre le drame, mais le principal suspect est mort et il n'y aura sans pas de poursuite. Le gendarme de 40 ans soupçonné d'avoir tué sa compagne jeudi soir dans son logement de fonction de la gendarmerie de Bailleul est décédé samedi au CHR de Lille confirme le parquet de Dunkerque. Il n'a pas survécu à ses graves blessures. Jeudi vers 22h, après une dispute familiale, le militaire a tiré à plusieurs reprises sur son amie de 46 ans avec son arme de service, il s'est ensuite tiré une balle en pleine tête sur sa terrasse

Publicité
Logo France Bleu

L'autopsie du corps de la dame est pratiquée cette semaine. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu