Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le ministre Gérald Darmanin visé par une enquête pour viol

samedi 27 janvier 2018 à 14:57 Par Blandine Costentin, France Bleu

Le parquet de Paris a rouvert une enquête pour viol visant Gérald Darmanin, ministre de l'action et des comptes publics. La plainte, déposée en juin 2017, avait été classée sans suite, mais la plaignante a relancé la justice en janvier.

Accusé de viol, Gérald Darmanin dénonce par l'intermédiaire de son avocat des "accusations ne traduisant qu'une intention de nuire".
Accusé de viol, Gérald Darmanin dénonce par l'intermédiaire de son avocat des "accusations ne traduisant qu'une intention de nuire". © Maxppp - Pascal Bonnière

Paris, France

C'est une affaire ancienne qui refait surface en ce mois de janvier 2018. Le parquet de Paris a rouvert une enquête sur des accusations de viol visant Gérald Darmanin, le ministre de l'action et des comptes publics. Une première plainte avait été déposée en juin 2017, mais elle avait été classée sans suite un mois plus tard, pour "absence d'infraction". La plaignante, Sophie Spatz a adressé un nouveau courrier au parquet, pour être entendue, ce qui a déclenché la réouverture de l'enquête.

En 2009, la plaignante aurait demandé un service à Gérard Darmanin 

Les faits incriminés eux-mêmes remonteraient à mars 2009. Sophie Spatz , 46 ans, accuse le ministre, alors chargé de mission des services juridiques de l'UMP, de l'avoir violée, dans une chambre d'hôtel. Elle lui avait demandé d'intervenir dans un dossier judiciaire la concernant. Sophie Spatz porte plainte, huit ans plus tard, au moment où Gérald Darmanin entre au gouvernement, mais elle ne répond pas aux convocations des enquêteurs. 

C'est ainsi que la plainte est classée et que le ministre dépose à son tour plainte pour dénonciation calomnieuse. L'avocate de la plaignante, Elodie Tuaillon-Hibon, explique à franceinfo : "Elle ne voulait pas y aller toute seule et elle subissait une intimidation de la part de son entourage". Sur son conseil, Sophie Spatz a sollicité le parquet de Paris pour, cette fois, être interrogée.

Gérald Darmanin a réagi ce samedi par l'intermédiaire de son avocat. Pour Me Mathias Chichportich, cette plainte pour viol repose sur "des accusations qui ne traduisent qu'une seule intention de nuire" et "ne résistent ni à l'analyse des faits, ni à l'application du droit". Les services du Premier ministre font savoir que Gérald Darmanin a "toute la confiance" d'Edouard Philippe.