Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Le mistral fait des dégâts et un blessé en Vaucluse

mercredi 2 janvier 2019 à 17:49 Par Jade Peychieras et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Le mistral souffle fort sur le Vaucluse en ce début d'année. Ce mercredi, les pompiers de Vaucluse ont effectué plus d'une trentaine d'interventions à cause du vent. Un homme a également été légèrement blessé à Saint-Geniès-de-Comolas.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - J. REY

Vaucluse, France

Des tuiles envolées, des branches d'arbres tombées, des câbles électriques sur la chaussée... Le mistral souffle sur le département. La plus forte rafale a été enregistrée au sommet du mont Ventoux : 164 km/h à 6h du matin ce mercredi. À 17h30, les pompiers de Vaucluse avaient ainsi effectué 35 interventions à cause du mistral qui souffle sur le département, notamment en vallée du Rhône. 

Dans l'après-midi, une branche est notamment tombée sur le pare-brise d'une voiture qui circulait sur l'ancien chemin d'Avignon à Saint-Geniès-de-Comolas. Le conducteur, un homme de 49 ans, a été légèrement blessé par des éclats de verre et a été transporté au centre hospitalier d'Avignon.

Un peu plus tôt dans la journée, deux peupliers s'étaient effondrés sur la départementale 976, nécessitant l'intervention des pompiers.  Des panneaux publicitaires menaçaient aussi de se détacher sous le vent à Avignon ou Vedène... 

Enfin à Courthézon, en fin de journée, une dizaine de pompiers a dû intervenir pour arrimer avec des sangles une toiture de 150 mètres carrés, celle d'une entreprise de travaux publics située en bordure de l'autoroute A7.