Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier – Faits divers - Justice
(Photo d'illustration)

Le mystère des chevaux mutilés

Les mutilations de chevaux se multiplient partout en France depuis le début de l'année 2020. Plus des 150 enquêtes ont été ouvertes, dans près de la moitié des départements. Des ânes, des poneys et même quelques bovins ont eu une oreille coupée ou ont été lacérés à l'arme blanche, parfois tués.

Ces affaires inquiètent, d'autant que le phénomène a connu une accélération depuis le mois d’août, créant la psychose chez les propriétaires de chevaux. Une cellule spéciale a été constituée à la gendarmerie. Toutes les pistes restent envisagées : challenge sur internet, dérives sectaires, mimétisme, haine des équidés ou encore rites sataniques.

Derniers articles
Plusieurs chevaux et poneys ont été retrouvés tués et mutilés dans plusieurs régions de France, avec souvent un point commun : une oreille coupée.
Des chevaux mutilés à Leschères, le 24 août 2020.
Face aux attaques de chevaux, certains cavaliers de la Loire organisent des patrouilles de nuit (image d'illustration)
Marine Le Pen a affirmé que le débat sur le bien-être animal touchait de nombreux millions de Français
Illustration - Gendarmes en intervention
Photo d'illustration de gendarmes inspectant un élevage de chevaux
Les propriétaires de chevaux sont inquiets, dans nos deux Charentes
Lucky a été blessé dans la nuit de samedi à dimanche
Illustration : il patrouille dans les centres équestres.
Une jument attaquée au tord-nez dans la nuit du 28 août 2020, à Bannalec (Finistère). Un crochet d'ardoise a été retrouvé dans son oeil.
Ces derniers mois, plus de 150 enquêtes ont été ouvertes en France pour des mutilations sur des chevaux (Image d'illustration).
Le dessin de Jade réclamant justice pour les chevaux
Ilustration
Il s'agit du premier cas recensé en Sarthe
Choix de la station

À venir dansDanssecondess