Faits divers – Justice

Le Nîmes Olympique condamné à verser 180 000 euros à Yannick Boli, le neveu de Basile

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère et France Bleu jeudi 22 septembre 2016 à 19:26

Yannick Boli avec le maillot du Havre en 2008
Yannick Boli avec le maillot du Havre en 2008 © Maxppp - maxxppp

Le Nîmes Olympique va devoir passer à la caisse. La cour d'appel de Nîmes a condamné le club de football nîmois à verser 180 550 euros à l'ancien attaquant Yannick Boli pour licenciement abusif.

L'ancien attaquant du Nîmes Olympique Yannick Boli, joueur pendant la saison 2010/2011 vient de gagner son procès contre le club pour licenciement abusif. Le Nîmes Olympique va devoir lui verser 180.550 euros, selon le site avosports.fr. C'est la fin de long feuilleton qui a débuté à l'été 2011.

Le 30 août 2011, le joueur d'origine franco-ivoirienne, neveu de Basile Boli, avait été licencié pour faute grave à cause d'une absence non justifiée depuis le 9 juillet, date à laquelle il aurait dû réintégrer l'effectif après un essai dans un club belge.

Peine alourdie en appel

Dans un premier temps, le conseil de prud'hommes avait condamné le club à payer 157.305 euros. Le Nîmes Olympique a fait appel. Pas de chance, la cour d'appel de Nîmes a enfoncé le clou et a alourdi la facture à 180.550 euros, estimant que ce n'était pas une rupture de contrat pour faute grave, mais un licenciement abusif.

Partager sur :