Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le Ninja de Loches a été condamné à 6 mois de prison ferme

mardi 13 mars 2018 à 7:34 Par Annabelle Wanecque, France Bleu Touraine

Le jeune homme de 20 ans a été jugé en comparution immédiate ce lundi au tribunal correctionnel de Tours. Il comparaissait pour un vol, une extorsion, une tentative de vol ainsi que pour deux cambriolages commis le mois dernier à Loches.

Le jeune homme de 20 ans a été condamné à 6 mois de prison ferme par le tribunal de Tours
Le jeune homme de 20 ans a été condamné à 6 mois de prison ferme par le tribunal de Tours © Maxppp - Maxppp

Tours, France

Il s'était surnommé lui-même le Ninja, après avoir menacé des gendarmes de Loches en juillet dernier... en se prenant pour un Ninja ! Le jeune homme de 20 ans a été jugé en comparution immédiate ce lundi au tribunal correctionnel de Tours. Il a du s'expliquer sur un vol, une extorsion, une tentative de vol. Il a aussi du répondre de deux cambriolages commis le mois dernier à Loches. 

Il est debout dans le box des accusés, il a des difficultés pour s’exprimer et pour entendre, bien loin de l’image du Ninja 

Pour l’extorsion, ce sera une cigarette électronique prise à un lycéen, il arrachera quelques heures plus tard un sac à main à une personne et enfin tentera de s’emparer un quart d’heure plus tard du sac d’une dame de 81 ans qui résistera. Son premier cambriolage dit il, c’est dans son ancienne maison, par nostalgie et besoin d’argent. Le second, c’est dans une maison où il a travaillé en tant qu’apprenti paysagiste. "Ce n’est pas contre vous monsieur", dira-t-il à la victime présente à l’audience, "je ne suis pas un délinquant dans l’âme, j’avais honte" explique le jeune cambrioleur. 

Le procureur demande de la prison. Le jeune homme n’a pas de travail, plus vraiment d’adresse et aucun soutien familial  Son avocate demande que la condamnation l’aide à redémarrer dans la vie par le biais de la mise à l’épreuve avec obligation de se former, de travailler et de soigner son addiction à l’alcool. Le tribunal l’a donc condamné à 12 mois de prison dont 6 avec sursis, 2 ans de mise à l’épreuve avec l’obligation de travailler et d’indemniser les victimes. Il est retourné en prison ce lundi soir.