Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange

Le Ninja de Loches condamné à 2 ans de prison ferme pour le braquage de la boucherie

-
Par , France Bleu Touraine

Le Ninja de Loches, qui s'illustre depuis 2 ans pour des menaces, dégradations et violences a été condamné jeudi à 2 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Tours pour le braquage avec arme de la boucherie de Loches.

Kevin, 20 ans, avait été interpellé en prison pour le braquage de la boucherie
Kevin, 20 ans, avait été interpellé en prison pour le braquage de la boucherie © Maxppp - Vincent Peirera/Le Midi Libre/Maxppp

Le Ninja de Loches, ce jeune homme âgé aujourd'hui de 20 ans, a été condamné jeudi à 2 ans de prison ferme pour le braquage avec arme de la Boucherie de Loches, annonce la Nouvelle République. Kevin s'était rendu le 13 février 2018 dans une boucherie de l'avenue de la République avec son frère âgé de 15 ans. Sous la menace d'une arme et d'un couteau, les 2 jeunes ainsi que la petite amie de Kevin qui faisait le guet, s'étaient fait remettre la caisse, soit 1.200 euros. Kevin avait été arrêté quelques semaines plus tard....en prison où il purgeait une peine en semi-liberté

Des braquages, des saccages, des menaces....

Le 9 mars 2018, il avait déjà été arrêté par la gendarmerie pour des faits de cambriolages commis à l'aide de son petit frère de 15 ans. Il avait également arraché des sacs à main à des vieilles dames et extorqué de l'argent à des jeunes. Il avait été condamné à l'époque à 6 mois de prison ferme. En juillet 2017, alors qu'il était ivre, il s'était aussi illustré en provoquant les gendarmes à la caserne. Quelques instants plus tôt, il avait saccagé la Maison de l'Emploi de Beaulieu-lès-Loches et détruit des ordinateurs, des portes de placards, un frigo et d'autres pièces de mobilier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess