Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Le Ninja de Loches" mis en examen pour le braquage d'une boucherie lochoise le 13 février 2018

mercredi 27 juin 2018 à 17:20 Par Boris Compain, France Bleu Berry et France Bleu Touraine

La gendarmerie d'Indre-et-Loire vient de résoudre un vol à main armé qui a eu lieu le 13 février 2018 à Loches. L'auteur principal présumé est celui qui s'était surnommé "le Ninja". Un homme qui avait ravagé la maison de l'emploi de Beaulieu-les-Loches l'an dernier et qui était déjà en prison.

Les gendarmes de Loches ont interpellé les trois auteurs présumés lundi 25 juin, quatre mois après le braquage
Les gendarmes de Loches ont interpellé les trois auteurs présumés lundi 25 juin, quatre mois après le braquage © Maxppp - Guillaume Bonnefont/IP3

Loches, France

C'est un vol qui a marqué les esprits car c'était le premier vol à mains armés depuis cinq ans, dans le Lochois : Le 13 février 2018, une boucherie de la rue de l'avenue de la République a été braquée par deux individus muni d'un couteau et d'une arme de poing. Les deux voleurs, dont les visages étaient dissimulés, étaient repartis avec un butin de quelques centaines d'euros. Finalement, après plusieurs mois d'enquête, la Brigade de Recherche de Loches et la Communauté de Brigades ont résolu l'affaire.

3 auteurs présumés : deux mineurs et "le ninja de Loches"

Après avoir rassemblé suffisamment d'élèments, les gendarmes ont interpelé les 3 auteurs présumés, lundi dernier. Parmi eux, deux mineurs, un garçon et une fille, déjà connus de la justice, mais surtout, un homme de 19 ans dont on a déjà beaucoup parlé. En juillet 2017, celui qui s'est auto-surnommé le Ninja avait ravagé la maison de l'emploi et la mission locale de Beaulieu-les-Loches : ivre, il était entré dans les lieux, en pleine nuit, et il avait fait 28 000 euros de dégâts : il avait notamment cassé du mobilier, des ordinateurs, et arroser les murs de jus de fruits

Un des trois auteurs présumés du braquage de la boucherie de Loches avait ravagé la mission locale de Beaulieu-les-Loches, il y a un an - Aucun(e)
Un des trois auteurs présumés du braquage de la boucherie de Loches avait ravagé la mission locale de Beaulieu-les-Loches, il y a un an - Jean-Jacques Meunier

Les gendarmes ont trouvé le Ninja...à la maison d'arrêt de Tours

En mars dernier, le Ninja avait par ailleurs été condamné à 6 mois de prison pour plusieurs vols avec violences sur des personnes âgées ou des mineurs. C'est d'ailleurs à la maison d'arrêt de Tours que les gendarmes sont allés le chercher, lundi dernier. Il y purgeait sa peine sous le régime de la semi-liberté.

Durant leur garde à vue, les trois mis en cause ont reconnus leur participation au braquage de la boucherie. Ils ont tous les trois été placés sous contrôle judiciaire, dans le cadre de cette affaire pour laquelle ils seront jugés dans quelques mois.