Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Le nombre de tués sur les routes du Gard continue d'augmenter

mercredi 6 septembre 2017 à 10:45 Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère

Les routes du département du Gard sont toujours meurtrières. Depuis le début de l'année, 40 personnes sont décédées, c'est quatre de plus que l'an dernier à la même période.

Véhicule des secours (photo d'illustration).
Véhicule des secours (photo d'illustration). © Maxppp -

Gard, France

Le préfet du Gard Didier Lauga le répète sans arrêt le nombre de tués et de blessés sur les routes du département est trop "élevé". Dimanche soir, un motard de 21 ans est décédé sur la RN 106 sur la commune de Boucoiran-et-Nozières.

40 morts depuis le début de l'année contre 36 en 2016

Au mois d'août cinq personnes ont perdu la vie sur routes gardoises contre six en juillet 2016. Mais le nombre de blessés est en forte hausse : 79 au mois d'août 2017 contre 45 l'an dernier. On compte 40 victimes depuis le début de l'année contre 36 à la même période en 2016.

Alcool, vitesse, stupéfiants les infractions au code de la route dans le Gard sont nombreuses. Les contrôles routiers sont régulièrement renforcés pour lutter contre les comportements que le préfet du Gard qualifie "d'irresponsables".